L'automobile en crise

Nouveautés, voitures de sport actuelles et à venir
Avatar du membre
mad max
AS
Messages : 35359
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 14:43

Re: L'automobile en crise

Message par mad max » lun. 31 août 2020 17:49

https://www.automobile-sportive.com/new ... r-20200831
j'avais compris qu'ils étaient déjà revenus y a quelques années :gne:

Publicité
 

Web
Administrateur
Messages : 47519
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 13:08

Re: L'automobile en crise

Message par Web » lun. 31 août 2020 18:05

Oui mais pour du beurre :lol:

Avatar du membre
Raaur
Club AS
Messages : 8192
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 16:32

Re: L'automobile en crise

Message par Raaur » mar. 17 nov. 2020 22:02


Web
Administrateur
Messages : 47519
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 13:08

Re: L'automobile en crise

Message par Web » mar. 17 nov. 2020 22:28

Après on se demande d'où viennent les chômeurs...

Avatar du membre
Barjack13
Grand Maître WAF
Messages : 8166
Enregistré le : mar. 8 mars 2011 12:47

Re: L'automobile en crise

Message par Barjack13 » mer. 18 nov. 2020 12:25

En comparaison avec l'Espagne, qui n'a qu'un seul constructeur... :neu:

Avatar du membre
mad max
AS
Messages : 35359
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 14:43

Re: L'automobile en crise

Message par mad max » mer. 18 nov. 2020 12:51

oui mais plusieurs usines d'autres ;)

Web
Administrateur
Messages : 47519
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 13:08

Re: L'automobile en crise

Message par Web » mer. 18 nov. 2020 13:34

Les Mégane qui ne sont plus faites chez nous entre autres...

Avatar du membre
Arelat
Club AS
Messages : 483
Enregistré le : lun. 25 févr. 2019 17:21

Re: L'automobile en crise

Message par Arelat » mer. 18 nov. 2020 13:40

Barjack13 a écrit :
mer. 18 nov. 2020 12:25
En comparaison avec l'Espagne, qui n'a qu'un seul constructeur... :neu:
Comment un seul constructeur ? Quel manque de respect envers Cupra ! :hum:

Avatar du membre
mad max
AS
Messages : 35359
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 14:43

Re: L'automobile en crise

Message par mad max » mer. 18 nov. 2020 13:43

:maitre: :maitre: :maitre: :maitre:

Avatar du membre
Barjack13
Grand Maître WAF
Messages : 8166
Enregistré le : mar. 8 mars 2011 12:47

Re: L'automobile en crise

Message par Barjack13 » mer. 18 nov. 2020 14:13

mad max a écrit :
mer. 18 nov. 2020 12:51
oui mais plusieurs usines d'autres ;)
Oui, je sais bien, telle n'était pas le sens de ma remarque :P

Web
Administrateur
Messages : 47519
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 13:08

Re: L'automobile en crise

Message par Web » jeu. 3 déc. 2020 10:09

Pourquoi les Français se ruent sur les vieilles voitures d'occasion pas chères
5-6 minutes

Evidemment, ce n’était pas prévu ! Les anti-voitures n’avaient pas imaginé le regain de la "bagnole", et pis encore aux yeux des activistes écologistes, celui de la… vieille voiture d’occasion. L’épidémie de Covid-19 a en effet éloigné les usagers des transports en commun, tant vantés par les politiques. Pour des raisons sanitaires. Eviter la promiscuité, les lieux clos et bondés, c’est ce que les autorités serinent aux Européens depuis mars dernier. Le vélo est une solution alternative pour des petits trajets sur le plat par beau temps, sans rien à transporter. Mais les autres ? Ils se replient sur l’automobile pas chère ! C'est la fête pour les petites Renault Clio de tous âges, Citroën C3 des premières générations ou autres Peugeot 206-207.

En France, le CCFA (Comité des constructeurs français) note une hausse des immatriculations de véhicules d’occasion de 16,5% au troisième trimestre (3,5 fois le marché du neuf), alors que celles de voitures neuves étaient en baisse sur la même période. 22% des transactions portaient sur des modèles âgés de 10 à 15 ans, 20% sur des véhicules de plus de 15, toujours d’après les statistiqu...

Evidemment, ce n’était pas prévu ! Les anti-voitures n’avaient pas imaginé le regain de la "bagnole", et pis encore aux yeux des activistes écologistes, celui de la… vieille voiture d’occasion. L’épidémie de Covid-19 a en effet éloigné les usagers des transports en commun, tant vantés par les politiques. Pour des raisons sanitaires. Eviter la promiscuité, les lieux clos et bondés, c’est ce que les autorités serinent aux Européens depuis mars dernier. Le vélo est une solution alternative pour des petits trajets sur le plat par beau temps, sans rien à transporter. Mais les autres ? Ils se replient sur l’automobile pas chère ! C'est la fête pour les petites Renault Clio de tous âges, Citroën C3 des premières générations ou autres Peugeot 206-207.
20% des transactions sur des véhicules de plus de 15 ans

En France, le CCFA (Comité des constructeurs français) note une hausse des immatriculations de véhicules d’occasion de 16,5% au troisième trimestre (3,5 fois le marché du neuf), alors que celles de voitures neuves étaient en baisse sur la même période. 22% des transactions portaient sur des modèles âgés de 10 à 15 ans, 20% sur des véhicules de plus de 15, toujours d’après les statistiques du CCFA. Les recherches sur Internet pour des modèles de plus de 20 ans ont carrément crû de 80% dans l’Hexagone, affirme le site AutoScout24. Et ce, alors que tous ces véhicules sont interdits d’entrée – et le seront de plus en plus - dans les grandes villes comme Paris pour des raisons écologiques.

Ils sont effectivement plus polluants que les neufs puisqu’ils répondent à des normes d’émissions plus anciennes et moins contraignantes. Cela révèle l’énorme fossé entre les interdits décidés au sommet et la réalité socio-économique des gens. Une écologie pour les riches ? Facteur aggravant: le diesel est sur-représenté, puisque le parc de ces véhicules en circulation est encore très fort. Le diesel représente encore 50% des occasions vendues par les réseaux, selon FCA (Fiat Chrysler) France, avec une forte disparité entre grandes métropoles et villes moyennes, où il demeure très prisé.
La ruée sur les vieilles occasions en Europe

Selon les données recueillies par l’agence Reuters auprès du compilateur de données IHS Markit, le même accroissement des ventes de véhicules d’occasion est à noter en Espagne (+25% sur le trimestre). AutoScout24 constate un mouvement similaire en Allemagne, Autriche, Belgique, Italie, aux Pays-Bas. Les recherches sur Internet pour des véhicules de plus de 20 ans ont bondi au troisième trimestre de 60% en Belgique, de 77% au Pays-Bas. Le patron d’AutoScout24, Edgar Berger, explique, pour l'agence Reuters, cette ruée sur des véhicules anciens par le besoin de mobilité individuelle pour cause de pandémie, mais aussi par les… incertitudes économiques et la peur de l’appauvrissement qui incitent les acheteurs à choisir des modèles peu onéreux.

Dans le même temps, selon Reuters, les usagers des transports en commun en Espagne, par exemple, avaient vu leur nombre chuter de 92% en avril, à nouveau de 44% en septembre. Outre-Manche, le nombre d’usagers du rail était sur la première partie de l’année inférieur des deux-tiers à celui de 2019, alors que le nombre d’automobilistes n’avait baissé que de 10%.
challenges.fr

Avatar du membre
calvinberu
Messages : 7070
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 18:14

Re: L'automobile en crise

Message par calvinberu » jeu. 3 déc. 2020 10:42

Et sur une année pleine ca donne quoi ?
Encore des chiffres à la con avec les interprétations qui vont avec :|
Des chiffres sur une petite période pour faire de grande conclusion :maitre:
Si c'est plus en 2020 qu'en 2019 sur l'année pleine oui on pourrait supposé des trucs mais là :boud1:
C'est beau les chiffres, on peut le faire dire ce qu'on veut 8-) 8-) 8-)

Avatar du membre
Raaur
Club AS
Messages : 8192
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 16:32

Re: L'automobile en crise

Message par Raaur » mar. 8 déc. 2020 18:23

Le géant britannique de la chimie Ineos a racheté à Daimler l’usine de sa marque Smart à Hambach pour y produire son 4×4 Grenadier.

Les deux parties ont officialisé la transaction dans des communiqués publiés le 8 décembre. “Cette acquisition est la plus grande étape à ce jour dans le développement du Grenadier”, a expliqué Dirk Heilmann, patron d’Ineos Automotive. “Nous avons trouvé, avec Ineos Automotive, un acheteur déterminé à mener le site de Hambach sur la voie du futur”, a pour sa part déclaré Jörg Burzer, responsable de la production chez Mercedes.

La ministre déléguée à l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher, a de son côté salué le “travail constructif” ayant amené de “réelles avancées” pour “pérenniser l’activité industrielle sur le site”. Un comité sera créé très prochainement pour suivre l’activité et la charge de l’usine.

Ineos prévoit de produire le Grenadier, qui marquera son entrée dans le secteur automobile, à Hambach à compter de 2022. Daimler s’est engagé à assurer la transition en poursuivant jusqu’en 2024 la production de Smart électriques sur le site, ainsi que celle de la face avant du nouveau tout-terrain de loisir électrique Mercedes.

1 300 emplois sur les 1 500 du site sont “préservés”, selon le constructeur allemand. Pour les 200 autres, il faut encore “rechercher d’autres projets”, a expliqué une source proche du dossier. Parmi les pistes envisagées, figure la construction par REC Solar France, filiale du danois REC Group, d’une usine de panneaux photovoltaïques juste en face de l’usine avec, à la clef, la création de 1 800 emplois d’ici à 2025.

AFP (8/12/20)

Web
Administrateur
Messages : 47519
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 13:08

Re: L'automobile en crise

Message par Web » mar. 19 janv. 2021 22:12

Spyker serait de nouveau à sec :neu:

Avatar du membre
Raaur
Club AS
Messages : 8192
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 16:32

Re: L'automobile en crise

Message par Raaur » lun. 25 janv. 2021 17:42

Alors qu’une pénurie de semiconducteurs pénalise actuellement la production d’automobiles dans le monde, le ministère taïwanais de l’Economie a indiqué à Reuters que Taiwan Semiconductor Manufacturing (TSMC) allait “optimiser” son processus de production et qu’il donnerait la priorité à la production pour les véhicules s’il est en mesure d’accroître ses capacités.

Le ministre de l’Economie Wang Mei-hua s’est entretenu le 24 janvier avec des dirigeants du premier fabricant mondial de puces électroniques, qui fonctionne actuellement au maximum de ses capacités.

Le ministre allemand de l’Economie Peter Altmaier vient d’adresser un courrier à son homologue taïwanais pour demander à Taïwan de persuader ses producteurs d’aider à remédier à la pénurie de semiconducteurs dans le secteur automobile qui freine la reprise de l’économie allemande.

Volkswagen, Ford, Subaru, Toyota, Nissan, FCA et d’autres constructeurs ont dû arrêter des lignes d’assemblage, faute d’un approvisionnement suffisant en semiconducteurs.

Le ministère taïwanais a indiqué qu’il avait été approché par les Etats-Unis et l’Union européenne “par la voie diplomatique” à la fin de l’année dernière, et par l’Allemagne et le Japon cette année.

Les constructeurs avaient réduit leurs commandes à TSMC au deuxième trimestre 2020 en pleine crise du coronavirus et l’entreprise s’était alors tournée vers d’autres clients, mais la demande de semiconducteurs pour l’automobile a rebondi au second semestre. Les puces pour les véhicules ont représenté seulement 3 % des ventes de TSCM l’an dernier.

REUTERS (25/1/21)

https://www.reuters.com/article/us-taiw ... SKBN29U091

Avatar du membre
Raaur
Club AS
Messages : 8192
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 16:32

Re: L'automobile en crise

Message par Raaur » ven. 12 févr. 2021 12:18


Avatar du membre
mad max
AS
Messages : 35359
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 14:43

Re: L'automobile en crise

Message par mad max » lun. 8 mars 2021 20:50


Avatar du membre
mad max
AS
Messages : 35359
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 14:43

Re: L'automobile en crise

Message par mad max » mer. 10 mars 2021 08:35


Web
Administrateur
Messages : 47519
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 13:08

Re: L'automobile en crise

Message par Web » mer. 10 mars 2021 09:34

voiture électrique = pas de boite de vitesses, pas d'embrayage, pas de fluides, pas de turbo, etc... ça va faire un gros ménage dans les sous-traitants...

Avatar du membre
mad max
AS
Messages : 35359
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 14:43

Re: L'automobile en crise

Message par mad max » mer. 10 mars 2021 09:42

déjà que le 28 est sinistré

merci aux technocrates.

Avatar du membre
L'intrépide
Club AS
Messages : 6279
Enregistré le : dim. 17 mars 2013 17:02

Re: L'automobile en crise

Message par L'intrépide » mer. 10 mars 2021 10:25

Web a écrit :
mer. 10 mars 2021 09:34
voiture électrique = pas de boite de vitesses, pas d'embrayage, pas de fluides, pas de turbo, etc... ça va faire un gros ménage dans les sous-traitants...
Si mes souvenirs sont bons, Tavares avait bien alerté sur le sujet.

A noter que les prévisions tablent sur une stabilité des volumes de vente au niveau mondial, avec toutefois un marché chinois qui va continuer à croitre assez fortement. Je vous laisse conclure sur ce qui est attendu en Europe :moui:

Avatar du membre
mad max
AS
Messages : 35359
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 14:43

Re: L'automobile en crise

Message par mad max » mer. 10 mars 2021 10:50

même chez Porsche, il y a eu des alertes sur le sujet ;)

Web
Administrateur
Messages : 47519
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 13:08

Re: L'automobile en crise

Message par Web » mer. 10 mars 2021 11:21

Ca sera aussi un gros problème pour les concessions, quand on sait que 2/3 voire 3/4 de leurs bénéfices proviennent de l'atelier et pas de la vente... et qu'en plus la vente en ligne est en train d'exploser aussi. Il faut à mon avis se préparer à ce que les réseaux de vente traditionnels suivent le chemin des stations-services...

Avatar du membre
Raaur
Club AS
Messages : 8192
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 16:32

Re: L'automobile en crise

Message par Raaur » mer. 10 mars 2021 18:08

Volvo annonce pour 2030 de la vente en ligne uniquement.

Avatar du membre
Dtcrt
AS
Messages : 21842
Enregistré le : jeu. 29 juil. 2010 18:54

Re: L'automobile en crise

Message par Dtcrt » lun. 15 mars 2021 19:34

Je vois en titre sur l'AS : "le marché de l'occasion résiste à la crise".

C'est la vision du verre d'eau à moitié plein, car au contraire je considère pour ma part que la santé du marché de l'occasion est l'un des symptômes de la crise, justement.

Tout comme celui qui consiste à ne plus vendre des voitures qu'au "forfait", à la "mensualité", sans plus jamais afficher de prix, ce qui révèle sans mal la désormais décorrélation totale du prix des voitures avec le salaire moyen ou plutôt, le fameux "reste à vivre".

C'est vraiment d'une industrie à bout de souffle dont il s'agit. Pour arranger les choses, les nouvelles technologies font exploser des prix qui n'avaient pas besoin de ça.

Alors certes, d'aucun diront, chiffres statistiques à l'appui, que le prix des voitures au final aurait plutôt baissé ces 40 dernières années. C'est souvent vrai !

Mais il faut mettre dans la balance la multitude d'à-côtés qui sont venus rogner les budgets (téléviseurs, forfaits chaines, forfaits smartphone, bouquets en tout genre, mobilité coûteuse, confort global et parfois factice en hausse, autonomie financière des enfants de plus en plus abstraite et surtout de plus en plus tardive, esprit kleenex généralisé et largement encouragé.)

Ce qui laisse au final peu de mou au compartiment auto qui pour le coup se retrouve le plus souvent hors sujet.

D'où l'explosion du marché de l'occasion.

Publicité
 

Répondre