Vers la fin des boites manuelles

Nouveautés, voitures de sport actuelles et à venir
Avatar du membre
Marzan
Messages : 473
Enregistré le : lun. 15 mars 2010 23:52
Voiture(s) : Bedford CF

Re: Vers la fin des boites manuelles

Message par Marzan » mar. 23 oct. 2018 14:36

Il faut aussi garder en tête qu'une boîte auto (3 vitesses à l'époque) avait un rapport de pont plus court et un patinage permanent: donc en général un cheval fiscal de plus, et 1L de plus aux 100, ce qui freinait pas mal les français. Les américains, eux, s'en foutaient royalement. Ils avaient de plus des moteurs coupleux, alors que les moteurs européens nécessitaient généralement d'être cravachés pour avancer. Et une boîte auto traditionnelle préfère travailler en bas du compte-tours... Sinon ça cogne un peu aux passages de rapports.

Si vous ajoûtez à ça le peu de compétences en BVA des petits mécanos français (voire des concessions...), ça a dû en refroidir plus d'un.

J'ai possédé trois boîtes auto :

- la Saab 9-5 (boîte Aisin 4 vitesses avec un verrouillage automatique du convertisseur de couple en 3 et 4 lorsque le régime moteur était stabilisé), qui consommait 8L/100 en essence et 9L/100 au GPL (pour 150 ch) soit probablement guère plus que la même en boîte manuelle; une boîte auto très douce, un régal partout: ville, départementale, autoroute. Je n'ai jamais fait de montagne avec donc je ne peux pas juger sur route sinueuse. De toutes façons le moteur et la philosophie de l'auto n'invite pas à arsouiller.

- la 911 en Tiptronic 5 vitesses: même douceur que la Saab en conduite normale, boîte soit disant intelligente qui s'adapte au type de conduite, c'est vrai mais elle met toujours trop de temps à s'adapter quand on commence à envoyer. Heureusement il y a le mode manuel, avec commandes au volant. J'aimais beaucoup cette boîte, les passages de vitesses étaient extrèmement rapides. Puis j'ai essayé récemment une 911 en boîte manuelle, et au final je trouve que ça colle plus à la philosophie de l'auto. Si un jour je reprends une 911 ce sera en manuelle cette fois.
(bon quand j'ai acheté la 911, je traversais une sale période avec cheville gauche déglinguée pendant plus d'un an, et c'était aussi un choix de raison - ça m'a permis de justifier d'aller au taf avec la 911 !)

- le Bedford, boîte auto 3 vitesses GM Hydramatic à commande par dépression. Pour faire simple: il y a un an j'ai démonté tout le bordel pour lui coller une boîte manuelle: conso délirante (14-15L/100 pour 80 ch), patinage constant avec le moteur qui mouline dans les tours, passages des rapports et kickdown très difficiles à régler, boîte qui pousse toujours un peu au ralenti surtout à froid avec l'huile encore visqueuse et le starter calé à 1500 t/mn (sur une moderne on s'en fout, mais sur une ancienne de 1300 kg avec quatre tambours en guise de ralentisseurs, c'est toujours un peu gênant quand, debout sur les freins, on a du mal à empêcher le bestiau d'avancer...).


J'ai parfois l'occasion de conduire la Clio III de ma belle-mère en boîte robotisée mono-embrayage: on dira que c'est très bien pour les belles-mères :green: mais ni moi, ni ma marseillaise de copine avons trouvé ça utilisable au quotidien. Les passages de rapports sont d'une lenteur affligeante, et toujours au mauvais moment (kick-down à l'insertion sur un rond-point marseillais... coups de klaxon assurés !).

La boîte en double embrayage apporte un réel plus aux boîtes robotisées. Ca me paraît le meilleur des deux mondes, pas d'excès de conso et de gros patinage au démarrage, et un fonctionnement doux et agréable autant à bas qu'à haut régime.

Enfin, depuis une vingtaine d'années on s'est habitué aux moteurs coupleux en bas du compte-tours avec les diesels à rampe commune, qui n'obligent plus à rétrograder pour doubler... On a perdu de fait l'habitude de jouer du levier de vitesse. L'étape suivante était logiquement la suppression dudit levier.

Publicité
 

Avatar du membre
fred
Club AS
Messages : 2894
Enregistré le : mer. 20 mai 2009 18:59
Voiture(s) : ;

Re: Vers la fin des boites manuelles

Message par fred » mer. 24 oct. 2018 13:02

Web a écrit :
mar. 23 oct. 2018 10:54
très juste rappel des faits :oui: ;)

Les temps changent comme on dit, et on a toujours eu 20 ans de retard sur ces "cons de ricains"...
;)

Oh, mais j'ai encore des témoignages d'époque, certes naphtalinisés, mais bien frais dans ma mémoire. :green:

"A Paris, peut ètre.....et encore, faut voir. T'façon, c'est pas agréable à conduire"

Boitoto=Ville. Pour larver dans la fange des bouchons urbains et essayer de s'en extirper, on arrivait à entrevoir la possibilité d'un avantage à l'automatique, avec le bémol du passage à la vitesse supérieure au levé de pied de l'accélérateur. A moins de verrouiller en manuel.. :neu:

"Ouais, donc au final, vaut mieux avoir une vraie boite, qui fasse pas ce qu'elle veut. Et pi, l'automatique ça boit comme un polonais"

S'appuyant sur le fatras des essais et des chiffres normalisés de l’époque, appuyé par notre crasse a priori, l'automatique consommait plus....tout le monde oubliait consciencieusement le kick down et son rétrogradage éclair capable d'inquiéter bien des GTI de l'époque. J'ai personnellement des souvenirs de 205 Auto assez inattendus. :oO:

"Sur les grosses bagnoles, peut ètre, mais sur les petites surement pas!"

L'effet miroir so 80's de la réussite sociale et de la grosse voiture qui va avec. On s'imaginait bien le proprio de Mercos (mais pas de BM. BM "c'est sport" dixit) au volant de sa "S", cruisant sur l'autoroute entre Lyon et Paris, le RadioCom 2000 en main, mais pour les petites voitures ou les compactes, non, non. :roi: Si l'on se penche sur les productions de l'époque, la majorité des marques ne proposait pas l'automatique comme option mais comme un modèle à part.

"Et la compèt', hein, en compet'? Y roulent pas en totomatic!!"

...suite aux prochains épisodes :green:

Avatar du membre
fred
Club AS
Messages : 2894
Enregistré le : mer. 20 mai 2009 18:59
Voiture(s) : ;

Re: Vers la fin des boites manuelles

Message par fred » mer. 24 oct. 2018 20:16

Oui, oui, elles avaient 3 pédales les F1, jusqu'en 89 ou Féfé lance le changement de vitesse au volant..Exit la pédale de gauche...

Donc, nous sommes en 2018, soit 30 ans après ces morceaux choisis et aujourd'hui, lorsque je laisse traîner une oreille chez les concessionnaires, je n'entend plus que "la facilité de la boitoto", "le confort de la boitoto" et parfois mème "les performances de la boitoto"...et ne parlons pas de chez certains (Toyota pour ne pas les nommer), ou c'est carrément la boite manuelle qui devient tabou.

Et sur les parcs VO? Ma Super5 Auto ne resterait plus 1 an à prendre la poussière , car même dans ce secteur la demande est forte.

On peut se poser la question, et je parle de mon cas local Que s'est il passé?. Je n'habite pas Paris et pourtant, en 30 ans, l'explosion urbaine a rasé des champs entiers, les centres commerciaux tentaculaires ont conquis le terrain..créant des noeuds de routes monstrueux agissant comme des entonnoirs engorgés.

Les cabales gouvernementales contre l'automobile ont fait la part belle aux peurs de rouler, avec l'avènement des radars fixes et leur multiplications comme des lapins dans un clapier. L'invention du permis à points, histoire de culpabiliser voir d'infantiliser le conducteur, pour conserver "ses bon points" Je passe sur l'arsenal des sanctions toujours plus contraignantes...

Comment ne pas évoquer la dictature écologique, le coût d'un carburant toujours plus cher indexé sur...on sait mème plus quoi, d'ailleurs...

Certes les boitoto ont aussi très largement évolué par rapport à ma Super 5 de 86, mais je ne crois pas que cette évolution technologique soit le principal argument de la disparition programmée des boites manu.

Avatar du membre
Cypr-21
Modérateur
Messages : 1850
Enregistré le : lun. 13 avr. 2015 19:26
Voiture(s) : Peugeot 607 - Opel Astra H

Re: Vers la fin des boites manuelles

Message par Cypr-21 » jeu. 25 oct. 2018 07:56

Chez Toyota qui prône l'hybride ça ne me choque pas que tout soit en boite automatique.
D'ailleurs est-ce que l’avènement des boitotos n'est pas qu'une manière de nous préparer au tout électrique ?
Parce qu'avec les moteurs installés directement sur les essieux, plus de vitesses à gérer, le variateur s'en charge.

Avatar du membre
mad max
AS
Messages : 28341
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 14:43
Voiture(s) : Alfa 156 V6

Re: Vers la fin des boites manuelles

Message par mad max » jeu. 25 oct. 2018 08:40

y a même plus de boîte dans l'hybride Toy ;)

Avatar du membre
fred
Club AS
Messages : 2894
Enregistré le : mer. 20 mai 2009 18:59
Voiture(s) : ;

Re: Vers la fin des boites manuelles

Message par fred » jeu. 25 oct. 2018 17:00

Cypr-21 a écrit :
jeu. 25 oct. 2018 07:56
D'ailleurs est-ce que l’avènement des boitotos n'est pas qu'une manière de nous préparer au tout électrique ?
Je perçois plus l'avènement de l'automatique ou assimilé comme un changement (forcé) de ne notre manière de rouler et d'appréhender l'automobile.

Les trucs électriques ne sont qu'un complément qui fait "bien dans le décors", sans nier le fait de leur prolifération :hum:

Publicité
 

Répondre