La fin des moteurs thermiques en 2050 ?

Nouveautés, voitures de sport actuelles et à venir
Avatar du membre
ExitSuccess
Club AS
Messages : 1080
Enregistré le : mer. 28 août 2013 15:09
Voiture(s) : Corvette C5

Re: La fin des moteurs thermiques en 2050 ?

Message par ExitSuccess » mer. 7 mars 2018 11:23

Si on rajoute le skyactiv X de mazda, le moteur essence à encore de belles évolutions à venir. Est-ce que ce sera suffisant pour calmer les ayatollahs de l'écologie ? pas sur

Publicité
 

Web
Administrateur
Messages : 39021
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 13:08
Voiture(s) : 12 cylindres en ligne

Re: La fin des moteurs thermiques en 2050 ?

Message par Web » mer. 7 mars 2018 22:21


Avatar du membre
Dtcrt
AS
Messages : 20425
Enregistré le : jeu. 29 juil. 2010 18:54
Voiture(s) : VAG

Re: La fin des moteurs thermiques en 2050 ?

Message par Dtcrt » mer. 7 mars 2018 23:29

Oui, très bon article illustrant à merveille ce que l'on sait déjà : l'impotence crasse de nos élus inaptes autant que corrompus, à la merci de tous les lobbys qui passent, et ils sont nombreux. L'article omet par contre de préciser (à dessein ?) que l'électrique aussi (et surtout !) est voué à une catastrophe écologique et sanitaire majeure, en raison d'un parc nucléaire en lambeaux. Je m'amuse jaune également de constater que l'essence est devenue polluante avec leurs conneries, ce qui n'était pas le cas avant.

Web
Administrateur
Messages : 39021
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 13:08
Voiture(s) : 12 cylindres en ligne

Re: La fin des moteurs thermiques en 2050 ?

Message par Web » jeu. 8 mars 2018 09:15

Le fait est que essence ou diesel, on ne saura jamais faire un moteur à combustion propre (le gaz est super bon là-dessus en fait... )
Le moteur électrique l'est, par nature, mais à l'inverse oui sa chaine de production énergétique nuit au moins aussi gravement à la santé que l'extraction, le transport du brut et son raffinage (problème soigneusement mis de côté pour le moment).
Les américains veulent parait-il redevenir 1er pays producteur de pétrole en 2018, les chinois premier producteur de bagnoles à piles, ça fait peur quand même...

Pierre H.
Club AS
Messages : 1875
Enregistré le : dim. 28 févr. 2010 01:14
Voiture(s) : BMW 320i E36

Re: La fin des moteurs thermiques en 2050 ?

Message par Pierre H. » jeu. 8 mars 2018 10:48

La filière gaz se développe lentement, notamment pour les poids-lourds, bus, tracteurs, bennes à ordures ménagères... mais ça reste un marché restreint, avec des coûts d'acquisition sensiblement plus élevés que les motorisations traditionnelles et la nécessité d'une infrastructure adaptée pour la recharge.

Il y a quand même des développements intéressants, par exemple les tracteurs au gaz qui pourront être alimentés par le biogaz produit par l'agriculteur lui-même, avec un gain intéressant sur les émissions de polluants.

Mais oui clairement, on est carrément à la traîne... Pourquoi ne pas avoir développé et soutenu le GPL, qui présente un bilan polluants bien meilleur que ceux de l'essence et du diesel, sans être spécialement plus émetteur de CO2 (à la fois niveau extraction production et combustion) ?

Cela dit, les choses bougent dans un sens plutôt intéressant en ce moment, par exemple ce qui se prépare à Grenoble : ZCR mise en place progressivement pour les pros, en tenant compte de leurs contraintes sur le renouvellement ; aides financières mises en place en parallèle et pas que sur l'électrique ; facilitation du report modal via parking relais + transports publics améliorés ; déploiement de bornes de recharge pour VE...

Ça commence à ressembler à une politique publique complète et un tant soit peu cohérente et logiquement, c'est échelonné jusqu'à 2025 pour laisser le temps aux choses de se faire.

Évidemment ça ne résout pas la question des émissions non liées au secteur routier, mais c'est un pas dans le bon sens. :oui:

Avatar du membre
ExitSuccess
Club AS
Messages : 1080
Enregistré le : mer. 28 août 2013 15:09
Voiture(s) : Corvette C5

Re: La fin des moteurs thermiques en 2050 ?

Message par ExitSuccess » jeu. 8 mars 2018 11:07

Pierre H. a écrit :
jeu. 8 mars 2018 10:48
Pourquoi ne pas avoir développé et soutenu le GPL, qui présente un bilan polluants bien meilleur que ceux de l'essence et du diesel, sans être spécialement plus émetteur de CO2 (à la fois niveau extraction production et combustion) ?
Ca fait un petit moment que je ne me suis pas penché sur le sujet GPL, mais dans mes souvenirs sa réputation de carburant propre était complètement usurpé. Ca a peut être changé depuis ?

Pierre H.
Club AS
Messages : 1875
Enregistré le : dim. 28 févr. 2010 01:14
Voiture(s) : BMW 320i E36

Re: La fin des moteurs thermiques en 2050 ?

Message par Pierre H. » jeu. 8 mars 2018 12:17

ExitSuccess a écrit :
jeu. 8 mars 2018 11:07
Ca fait un petit moment que je ne me suis pas penché sur le sujet GPL, mais dans mes souvenirs sa réputation de carburant propre était complètement usurpé. Ca a peut être changé depuis ?
Ça mérite une étude contradictoire approfondie vu la divergence des publications sur le sujet. :oui:
Cela dit, les cours que j'ai reçus en école d'ingénieurs de même que les dernières études que j'ai consultées (notamment des mesures en conditions réelles de circulation, avec comparaison à l'essence) font état d'un bilan plutôt intéressant, sans être idéal sur tous les plans évidemment.

Ce que j'en retiens :
- factuellement, la combustion de gaz, qu'il s'agisse de méthane (GNV) ou de butane et propane (GPL) ne produit pratiquement aucune particule.
- les niveaux d'émissions de NOx sont inférieurs ou égaux à ceux d'une essence récente, très inférieure à un diesel avec ou sans FAP
- moins d'hydrocarbures imbrûlés (HC) pour des raisons chimiques (idem que pour les particules)
- plutôt plus de CO bien que les chiffres divergent sensiblement selon les sources, les véhicules et la date des tests. Là pour le coup, je ne m'avancerais pas trop dans un sens ou dans l'autre.
- plutôt moins de CO2, a fortiori quand on considère les émissions du puits à la roue.

Par ailleurs, de même que le bioGNV constitue une piste intéressante en termes d'émissions totales de CO2 et de valorisation matière, la voie n'en est pas moins ouverte pour un bioGPL qui améliorerait nettement le bilan carbone de ce carburant.

Donc je ne dis pas que c'est un carburant miracle, mais face au diesel bien dégueu qu'on a bouffé pendant des années, c'est incomparablement plus avantageux en termes de pollution atmosphérique et je persiste à croire que ça reste une piste à explorer/développer/soutenir.

Pierre H.
Club AS
Messages : 1875
Enregistré le : dim. 28 févr. 2010 01:14
Voiture(s) : BMW 320i E36

Re: La fin des moteurs thermiques en 2050 ?

Message par Pierre H. » jeu. 8 mars 2018 14:30

Pour appuyer mon propos sur la question, une étude de l'ADEME (qui date un peu).

Cf. le tableau récapitulatif à la fin et les conclusions qu'on peut en tirer.

Pour reformuler ce que j'en pense, je dirais que le GPL n'est pas nécessairement un carburant plus vertueux que les autres dans l'absolu, pas sensiblement en tout cas.
Par contre, dans le contexte actuel (transition énergétique + pollution atmosphérique locale), c'est une alternative pas déconnante aux carburants traditionnels :

- infiniment moins émetteur de polluants (NOx et PM) que le diesel
- moins émetteur de CO2 que l'essence, pour rebondir sur les émissions de CO2 qui repartent à la hausse à l'échelle européenne

De même que les solutions hybrides rechargeables, et en tenant compte du développement des filières de biocarburants, ça me semble donc être une bonne proposition de transition. :oui:

C'est précisément ce que je reproche aux politiques publiques successives sur les carburants : c'est toujours tout noir ou tout blanc selon les époques ; en ce moment on favorise à mort l'électrique en le présentant comme LA solution tout en enterrant subitement le diesel. C'est évidemment très discutable sur le plan scientifique mais en plus ces messages simplistes entraînent des effets radicaux et souvent contre-productifs : l'automobiliste / consommateur ne sait plus à quel saint se vouer et agit dans la panique (rejet massif du diesel, elles vont finir où toutes ces voitures invendables ? En Afrique sans doute...) ; l'industrie automobile, dont les choix sont déjà complètement dictés par la recherche de profit, voit ses stratégies régulièrement remises en question et doit brusquement changer de cap...

Il n'y a aucune mise en perspective sérieuse autre que celle du profit sur la question de l’approvisionnement énergétique. Que la Norvège, petit pays riche et disposant d'une réserve quasi infinie d'énergie propre, décide d'électrifier entièrement son parc, pourquoi pas. Mais pour la France, la Belgique ?... Aucune étude sérieuse ne présente la voiture électrique comme vertueuse à ce point, ça dépend complètement du scénario énergétique. Enfin bref, quoi qu'en disent les politiques, la fin du thermique c'est pas du tout pour tout de suite à mon avis. :nana:

Avatar du membre
Dtcrt
AS
Messages : 20425
Enregistré le : jeu. 29 juil. 2010 18:54
Voiture(s) : VAG

Re: La fin des moteurs thermiques en 2050 ?

Message par Dtcrt » jeu. 8 mars 2018 14:42

Pierre H. a écrit :
jeu. 8 mars 2018 14:30
Que la Norvège, petit pays riche et disposant d'une réserve quasi infinie d'énergie propre
Et dans les premiers pays exportateurs de pétrole ceci-dit (8ème je crois). :roi:

... et un accident nucléaire (Halden, iode 131) qui a été traité par les médias avec une courtoisie et une élégance assez désarmante. :hum:

Pour le reste tu as raison, nous sommes à la ramasse à côté des pays nordiques, mais faut avouer que c'est pas un challenge non plus. :roll:

Quoique sur la pure question automobile, ils sont nettement pire que nous, ce qui n'est pas peu dire. :maitre:

Pierre H.
Club AS
Messages : 1875
Enregistré le : dim. 28 févr. 2010 01:14
Voiture(s) : BMW 320i E36

Re: La fin des moteurs thermiques en 2050 ?

Message par Pierre H. » jeu. 8 mars 2018 15:35

Dtcrt a écrit :
jeu. 8 mars 2018 14:42
Pour le reste tu as raison, nous sommes à la ramasse à côté des pays nordiques, mais faut avouer que c'est pas un challenge non plus. :roll:
C'est pas tant pour la comparaison proprement dite que pour souligner une certaine cohérence dans leur démarche, que je cherche encore chez nous. :areuh:

Web
Administrateur
Messages : 39021
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 13:08
Voiture(s) : 12 cylindres en ligne

Re: La fin des moteurs thermiques en 2050 ?

Message par Web » lun. 9 avr. 2018 09:35

AMG a annoncé la fin de son V12 65 : http://www.automobile-sportive.com/news ... 2-20180409

Avatar du membre
Barjack13
Modérateur
Messages : 5872
Enregistré le : mar. 8 mars 2011 12:47
Voiture(s) : Elise S1 120 et Bmw 730i e38

Re: La fin des moteurs thermiques en 2050 ?

Message par Barjack13 » lun. 9 avr. 2018 11:15

Samedi après-midi, centre de lavage de Leclerc, une bande de bikers s'arrête le long du parking le temps d'une réflexion d'itinéraire.
Le vraoum des V-twin fait claquer l'atmosphère à la manière de tambours de guerre.
La horde repart au combat et dans un vacarme vibrant, mon corps subit les vibrations de ces moteurs rugissants.
Le temps de quelques secondes, j'ai reçu une dose de son qui m'a donné de la joie et du plaisir en-dedans.
Vive le moteur thermique !!

Persécuteur du moteur, je vous emmerde... vous m'entendez !? Je vous emmerde... profond !

Mat-f
Club AS
Messages : 2220
Enregistré le : lun. 5 mars 2012 14:59
Voiture(s) : ...

Re: La fin des moteurs thermiques en 2050 ?

Message par Mat-f » lun. 9 avr. 2018 16:18

Merde pour le V12 AMG, clair c'est la fin d'une époque :boud1:

Web
Administrateur
Messages : 39021
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 13:08
Voiture(s) : 12 cylindres en ligne

Re: La fin des moteurs thermiques en 2050 ?

Message par Web » lun. 9 avr. 2018 16:29

c'est d'autant plus dommage qu'ils pourraient mutualiser avec Aston, si c'est vraiment une question de pognon...

Avatar du membre
Barjack13
Modérateur
Messages : 5872
Enregistré le : mar. 8 mars 2011 12:47
Voiture(s) : Elise S1 120 et Bmw 730i e38

Re: La fin des moteurs thermiques en 2050 ?

Message par Barjack13 » lun. 9 avr. 2018 16:30

Étant donné qu'ils vendent le V8 à Aston Martin, on pourrait imaginer un V12 Aston dans une Merco :P

Edit : grillé par Web :areuh:

Avatar du membre
mad max
AS
Messages : 27806
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 14:43
Voiture(s) : Alfa 156 V6

Re: La fin des moteurs thermiques en 2050 ?

Message par mad max » sam. 14 avr. 2018 15:50

le V12 AMG m'a jamais excité.

Avatar du membre
mad max
AS
Messages : 27806
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 14:43
Voiture(s) : Alfa 156 V6

Re: La fin des moteurs thermiques en 2050 ?

Message par mad max » sam. 14 avr. 2018 15:51

la conséquence indirecte porte d'ailleurs sur Pagani.

Publicité
 

Répondre