Page 10 sur 10

Re: Tesla : l'électricité sportive

Posté : ven. 1 juin 2018 11:14
par Sylkill
Un moteur électrique ça tourne, que vous le vouliez ou non :troll:

Re: Tesla : l'électricité sportive

Posté : ven. 8 juin 2018 08:06
par Web
Image
Le dernier crash d'une modèle X serait dû à l'Autopilot.
Ca brûle encore mieux que l'essence les piles...

Re: Tesla : l'électricité sportive

Posté : ven. 8 juin 2018 09:41
par Sylkill
J'en ai vu une hier sur la N13 tiens, une X. Qu'est-ce que c'est gros !
Et comme prévu, il se trainait la teub à 100 pour 110 pour faire durer les piles.

Re: Tesla : l'électricité sportive

Posté : ven. 8 juin 2018 19:42
par kleyamolas
Gros et immonde.

Re: Tesla : l'électricité sportive

Posté : mer. 13 juin 2018 17:18
par Raaur
Tesla va réduire ses effectifs.

Le PDG de la marque, Elon Musk, l’a annoncé à son personnel par e-mail. 9 % des effectifs va ainsi devoir quitter l’entreprise. Le patron emblématique du constructeur explique que cette décision est liée à « l’évolution rapide de Tesla » qui a nécessité des postes « dupliqués » qui ne sont plus « nécessaires ». Il avoue également que le constructeur n’a toujours pas fait de bénéfices mais que le profit n’est pas « la motivation » de l’entreprise. Ce qui ferait avancer Tesla c’est l’envie « d'accélérer la transition mondiale vers une énergie propre et durable ». Toutefois, ce but ne pourrait être atteint que si « nous finissions par démontrer que nous pouvons être rentables ». Fin 2017, Tesla comptait 37.543 salariés à temps plein. Il y aurait donc près de 3600 collaborateurs sur la sellette. En tout cas, ces départs ne devraient pas empêcher Tesla d’augmenter la cadence de production de sa « Model 3 ».

Les actionnaires excluent la scission DG PDG
Toutefois, lors l’assemblée générale qui s’est tenue la semaine dernière, les actionnaires ont également voté contre la scission des rôles de DG et PDG. Cette proposition du fonds souverain de Norvège visait directement Elon Musk qui occupe les deux fonctions. Ce cumul était critiqué aux yeux de cet important investisseur par la difficulté de tout superviser. Pourtant, Elon Musk continuera à porter les deux casquettes puisque la majorité des actionnaires le souhaite. Ces annonces ont donné un coup de boost aux actions de Tesla. Il y a même eu un pic à +7 %, mais la situation semble se stabiliser autour des +3%.

https://www.moniteurautomobile.be/actu- ... onnel.html

Re: Tesla : l'électricité sportive

Posté : mer. 13 juin 2018 18:02
par Barjack13
Vers une énergie propre et durable, mais bien sûr :gne:

Re: Tesla : l'électricité sportive

Posté : mer. 13 juin 2018 19:52
par Web
Moralité, licencier c'est bon pour les stock options :bozo:

Re: Tesla : l'électricité sportive

Posté : lun. 18 juin 2018 13:05
par Mat-f

Re: Tesla : l'électricité sportive

Posté : mer. 8 août 2018 12:19
par Raaur
"J'envisage de retirer Tesla de la Bourse au tarif de 420 $ [par action]. Les fonds sont réunis." C'est par ce lapidaire message, publié sur Twitter, que l'emblématique patron du constructeur automobile a fait part de ses intentions. Dans un premier temps, un doute a subsisté quant au sérieux de la chose, mais Elon Musk l'a dissipé en publiant un courriel transmis aux employés de Tesla. Dans ses lignes, il est expliqué qu'aucune décision n'a encore été prise dans la mesure où un vote des actionnaires est nécessaire, mais que les raisons d'un retrait ne manquent pas, l'objectif sous-jacent étant de "créer les conditions dans lesquelles Tesla fonctionnera au mieux".


https://www.lesnumeriques.com/mobilite/ ... 76967.html

Re: Tesla : l'électricité sportive

Posté : lun. 1 oct. 2018 10:03
par Web
Cette fois Musk paye ses tweets de drogué... on ne plaisante pas avec la Bourse au pays du dollar :nana: :troll: