Sécurité routière

Nouveautés, voitures de sport actuelles et à venir
Avatar du membre
mad max
AS
Messages : 29075
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 14:43
Voiture(s) : Alfa 156 V6

Re: Sécurité routière

Message par mad max » lun. 5 nov. 2018 15:50

s'il était pas en excès de vitesse, tout va bien.

Publicité
 

Avatar du membre
Cypr-21
Modérateur
Messages : 2239
Enregistré le : lun. 13 avr. 2015 19:26
Voiture(s) : Peugeot 607 - Peugeot 2008

Re: Sécurité routière

Message par Cypr-21 » lun. 5 nov. 2018 15:55

Toujours dit que le CT devait pas être réservé aux voitures...

Dans de plus en plus de pays il y a des visites de contrôle à partir de 70 ans, tous les 2 ans.

Mais bon, les vieux tuent moins que les jeunes, alors bon... Puis vu qu'ils avancent pas, ben ils polluent pas :troll:

Avatar du membre
kermit_11
Club AS
Messages : 9383
Enregistré le : mar. 24 déc. 2013 17:23
Voiture(s) : Mini R53 JCW + 330dA f31

Re: Sécurité routière

Message par kermit_11 » lun. 5 nov. 2018 16:01

C’est pas normal de tenir ces 2 dialogues complètement en opposition.

Mais que font nos dirigeants? Un député devrait proposer une taxe :bah:

Avatar du membre
mad max
AS
Messages : 29075
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 14:43
Voiture(s) : Alfa 156 V6

Re: Sécurité routière

Message par mad max » lun. 5 nov. 2018 18:52


Avatar du membre
mad max
AS
Messages : 29075
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 14:43
Voiture(s) : Alfa 156 V6

Re: Sécurité routière

Message par mad max » jeu. 15 nov. 2018 03:16


Avatar du membre
Web
Administrateur
Messages : 40607
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 13:08
Voiture(s) : 12 cylindres en ligne

Re: Sécurité routière

Message par Web » jeu. 15 nov. 2018 21:07

Aujourd'hui, jeudi 15 novembre 2018, la Sécurité routière a annoncé une baisse de 13,8% de la mortalité routière au mois d'octobre 2018 par rapport au mois d'octobre 2017 (chiffre provisoire, hors DOM TOM). Dans le même temps, le nombre total d'accidents de la route et de victimes est de façon surprenante en hausse, respectivement de +5,5% et +5,7%.

Speedy21
Messages : 1213
Enregistré le : sam. 12 mai 2012 22:25
Voiture(s) : A pied

Re: Sécurité routière

Message par Speedy21 » ven. 16 nov. 2018 10:02

Il y a plus d'accidents mais comme la vitesse limite est de 80km/h ils sont moins grave... notre gouvernement avait donc raison :gne: :gne: :gne:

Avatar du membre
Web
Administrateur
Messages : 40607
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 13:08
Voiture(s) : 12 cylindres en ligne

Re: Sécurité routière

Message par Web » ven. 16 nov. 2018 10:19

En fait c'est tout bon pour la production automobile : le client ne meurt pas et rachète une voiture plus propre grâce à la prime de l'Etat :bravo:

Avatar du membre
jean-louis54
Club AS
Messages : 787
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 14:14
Voiture(s) : 308 SW 130

Re: Sécurité routière

Message par jean-louis54 » mer. 28 nov. 2018 13:15

Les français sont de plus en plus prudents, bravo! (bon ils ont l'air aussi un peu en colère mais ça va leur passer)

Les radars automatiques rapportent moins

Les radars automatiques font moins recette depuis le début de cette année. Selon les informations révélées, ce mercredi, par RTL, confirmées au Parisien par les services de la Sécurité routière, le montant des amendes, relevées par les plus de 3 200 cabines à flash réparties le long du réseau routier en France, accuse une chute de… 15 % depuis le 1er janvier !

Un chiffre qui étonne doublement. D’abord, parce que les radars ont engrangé un peu plus d’un milliard d’euros en 2017, selon les chiffres publiés par la Cour des comptes, établissant un nouveau record avec une hausse de 10 % par rapport à l’année précédente. Ensuite, parce que l’abaissement à 80 km/h au lieu de 90, depuis le 1er juillet sur la plupart des routes nationales et départementales, a fait doubler le nombre de flashs sur les axes concernés.

Les salariés ont levé le pied

Plusieurs raisons viennent expliquer ce surprenant revers. L’obligation, pour un employeur, de dénoncer un salarié pris en excès de vitesse depuis le 1er janvier 2017, produit davantage d’effets qu’anticipé. Le nombre de PV concernant des salariés a, ainsi, accusé une chute de l’ordre de 10 % depuis le début de l’année 2018. « C’est une très bonne chose car cela veut dire moins d’infractions et davantage de prudence sur les routes », confie-t-on à la Sécurité routière. Cela veut dire moins d’infractions routières et prouve que les mesures prises ont un effet positif. »

Autre explication mise en avant par la Sécurité routière : les faits de dégradations sur les cabines, qui rendent de plus en plus d’appareils hors service. L’instance, qui dépend du ministère de l’Intérieur, refuse de communiquer un bilan chiffré des actes de vandalisme sur les cabines mais, de manière officieuse, il est estimé qu’environ 20 % du parc a été endommagé depuis le passage aux 80 km/h.

Les récentes manifestations des Gilets jaunes ne font qu’aggraver la tendance. Selon un décompte réalisé par le site Internet radars-auto.com, près de 600 cabines ne sont plus en état de marche et plus de 130 ont été détruites ou empêchées de fonctionner correctement depuis le 17 novembre et la première manifestation nationale du mouvement de contestation contre les augmentations des taxes frappant les carburants.

Avatar du membre
Cypr-21
Modérateur
Messages : 2239
Enregistré le : lun. 13 avr. 2015 19:26
Voiture(s) : Peugeot 607 - Peugeot 2008

Re: Sécurité routière

Message par Cypr-21 » mer. 28 nov. 2018 15:37

J'ai vu aux infos hier, le nombre de dégradations depuis le 17 novembre. Véridique car chez moi pas un seul n'a échappé au mécontentement, fixes, chantiers, tronçons. Les dégradations vont du simple film plastique noir qui n'abîme pas le radar jusqu'à l'immolation, mais les abrutis qui font ça ne se rendent pas compte que c'est le con-tribuable qui paye les réparations (en plus de l'amende méga salée s'ils se font chopper).
D'autres gilets jaunes ont trouvé une parade : ils se postent devant les radars, ça les abîme pas, c'est pas illégal mais "c'est immoral car ça encourage les conducteurs à rouler en toute impunité au dessus des limitations". Pas illégal, mais immoral, un peu comme l'évasion fiscale des GAFA au final :bah:

Avatar du membre
L'intrépide
Club AS
Messages : 5055
Enregistré le : dim. 17 mars 2013 17:02
Voiture(s) : GT86 - 208 GTI BPS - Duster

Re: Sécurité routière

Message par L'intrépide » mer. 28 nov. 2018 20:14

Les "excès" de vitesse compris entre 1 et 10 km/h représentent grosso-modo 75% des contraventions... Bref, une taxe sur la distraction :areuh:

Si les gilets jaunes s'étaient contentés de mettre hors service tous les radars, tous les automobilistes les auraient soutenu. Au lieu de ça, certains débiles ont cru que les bloquer serait plus pertinent :fou: :gne:

Avatar du membre
mad max
AS
Messages : 29075
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 14:43
Voiture(s) : Alfa 156 V6

Re: Sécurité routière

Message par mad max » lun. 3 déc. 2018 10:02


Avatar du membre
kermit_11
Club AS
Messages : 9383
Enregistré le : mar. 24 déc. 2013 17:23
Voiture(s) : Mini R53 JCW + 330dA f31

Re: Sécurité routière

Message par kermit_11 » lun. 3 déc. 2018 12:42

L’ex nationale 113
Cette départementale d'Occitanie est classée parmi les "routes qui rendent fou"

Circulation - Déplacements
Soyez attentif et concentré pour conduire sur ces routes ! Depuis l'instauration de la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes départementales le 1er juillet, trois limitations sont possibles sur ces axes : 70, 80 ou 90 km/h. La limitation à 80 km/h est depuis l'été en vigueur pour les "routes bidirectionnelles sans séparateur central".

Résultat : le changement de limitation peut être très fréquent en fonction de la configuration de la route. Il faut donc adapter sa vitesse en permanence en gardant les yeux sur son compteur et être moins attentif à ce qu'il se passe sur la route. Une attitude qui peut devenir dangereuse et propice à être piegé par un radar mobile.

Le magazine Auto Plus a établi, avec l'aide de ses lecteurs, la liste de "ces routes qui rendent fou". Parmi ces dix axes en France figure une route d'Occitanie : la départementale 6113 entre Castelnaudary et Narbonne dans l'Aude. Sur un trajet de 88 km, la limitation de vitesse change 55 fois. Soit un changement tous les 1,60 km !

La "pire" route du classement se situe entre Dijon et Beaune. Sur la D974, il y a en effet 42 variations de vitesse en 36 km ce qui représente un changement toutes les 45 secondes ! Dans le sud-ouest, le trajet Brive (Corrèze) / Bordeaux (Gironde) par les D6089, D9 et D936 contient 155 variations de vitesse pour 192 km soit un changement tous les 1,24 km.

Cette configuration entraîne deux types de réaction des conducteurs selon le magazine automobile. Des conducteurs préfèrent "adopter un rythme de croisière bien plus soutenu que celui autorisé et comptent sur leur antiradar pour éviter les PV". D'autres conducteurs "jouent l'extrême prudence : ils se calent en continu à une vitesse minimale, gênant les autres usagers et se faisant "pousser" par les poids lourds". Auto Plus plaide pour la suppression de la limitation à 70 km/h. Les départements de la Charente et des Hautes-Alpes l'ont déjà fait sur plusieurs tronçons.
https://www.ladepeche.fr/article/2018/1 ... t-fou.html

Avatar du membre
mad max
AS
Messages : 29075
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 14:43
Voiture(s) : Alfa 156 V6

Re: Sécurité routière

Message par mad max » lun. 3 déc. 2018 12:43

combien ça coute en panneaux ????

Avatar du membre
MasKimE
Messages : 6122
Enregistré le : mer. 28 juil. 2010 18:17
Voiture(s) : Megane RS

Re: Sécurité routière

Message par MasKimE » lun. 3 déc. 2018 13:32

La route que je prend tous les jours :

https://www.ladepeche.fr/article/2018/0 ... etres.html
La décision d'abaisser la limitation de vitesse à 80 km/h sur le réseau secondaire fait des mécontents. Surtout chez les usagers de la RN 21, l'axe Agen-Auch-Tarbes, où la signalisation est aussi chaotique que le tracé. Reportage.

C'est Gaby qui le disait l'autre matin à ses copains au café : «Cette R 21 est délirante… Tu ne sais jamais si tu roules à la vitesse autorisée». Ancien commercial («27 ans sur la route avec plus de 1 500 kilomètres hebdomadaires»), il a été «alerté» par un couple d'amis vendéens venus vers Auch à moto. «Vous les Gersois, vous pouvez inscrire cette route au Livre des records qu'ils m'ont dit !».

Alors, Gaby et son épouse ont voulu en avoir le cœur net. Avec leur camping-car, ils ont «descendu» puis «remonté» la 21 dans sa traversée du Gers. Verdict ? «Si notre compte est bon, on en est à 148 panneaux intimant de respecter une vitesse différente»… Ici 90, là 70, ailleurs 50 sans oublier les portions 30 et le 20 qui s'impose pour «escalader» la majorité des nombreux… gendarmes couchés.

Mais dans ce florilège pas trace encore du 80 que le gouvernement vient juste de porter sur les fonts baptismaux. 148 panneaux, il galèje Gaby ! C'est ce que nous pensions, à tort, avant de nous mettre en route. Mardi il est 10 h 05 lorsqu'entre Astaffort et Sempessere au panneau annonçant l'entrée dans le Gers, nous mettons le cap sur Villecomtal. La RN 21 sur toute sa longueur (et langueur) gersoise s'offre à nous. Route sèche par grand soleil.

À la sortie de Lectoure, après seulement 17 km, nous avons déjà croisé 15 panneaux de limitation de vitesse.

50, 30, 70, 90, 70, 90 : faites vos jeux, rien va plus !
À notre sortie de Lectoure après 17 km parcourus, nous avons déjà «croisé» 15 panneaux indiquant un changement de vitesse autorisé… 90, 70, 50, 90, 70, 90, 70, 50, 30, 50, 30, 70, 90, 70, 90 : faites vos jeux, rien va plus ! 15 changements en 17 kilomètres, c'est autant le tracé de la route que ce panneautage inflationniste qu'il faut lire à la fois. Avec en tête la sempiternelle question : suis-je dans les clous ? Suis-je à la vitesse autorisée, ou en dessous ou au-dessus, un panneau ne m'a-t-il pas échappé ?

Passé Lectoure, le constat est le même : le marchand de panneaux n'y a pas été avec le dos de la cuillère. Au final, aux portes de Rabastens de Bigorre où s'achève notre périple, «le bilan» est de 78 panneaux qui nous ont fait «jongler» entre le 20 et le 90 km/h autorisés. Chiffre qui confirme celui de Gaby et de son épouse avec, pour eux, l'aller-retour à 148 panneaux. Des chiffres encore : nous avons parcouru 98 km en 92 minutes en respectant bien les limitations à l'exception du très bref… 102 au compteur qui s'est affiché après avoir doublé un poids lourd à la sortie de Mirande. Une moyenne d'à peine 60 km/h sur une route que l'on dit «nationale». Encore heureux, ce n'était pas jour de marché à Auch !

Laurent, coursier près de Tarbes qui livre deux fois par semaine à Boé près d'Agen, exprime ainsi son sentiment : «Si l'on faisait une comparaison téléphonique je dirais que notre RN 21 est restée à l'âge de 22 à Asnières !». Lui peste parce qu'avec «le 80 qui va remplacer le 90, on va se traîner encore plus».

Sur la RN 21, la vitesse va continuer à changer mais la RN elle, ne change pas. Ou si peu… Et les panneaux continuent à s'ajouter aux panneaux.

duduche60
Club AS
Messages : 2424
Enregistré le : mar. 14 nov. 2017 19:04
Voiture(s) : Legacy Spec B + SSS + 987 S

Re: Sécurité routière

Message par duduche60 » mer. 5 déc. 2018 13:45


Avatar du membre
mad max
AS
Messages : 29075
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 14:43
Voiture(s) : Alfa 156 V6

Re: Sécurité routière

Message par mad max » dim. 9 déc. 2018 19:29


Avatar du membre
Budmysol
Messages : 830
Enregistré le : sam. 15 oct. 2011 11:58
Voiture(s) : 225gC02

Re: Sécurité routière

Message par Budmysol » dim. 9 déc. 2018 19:53

Sur sept à huit, députée LREM téléphone au volant. J'espère qu'elle sera traitée comme tout le monde, 3 points et 90€, quoique c'est franchement pas cher payé pour avoir mis tant de vies en danger. :troll:

Avatar du membre
mad max
AS
Messages : 29075
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 14:43
Voiture(s) : Alfa 156 V6

Re: Sécurité routière

Message par mad max » lun. 10 déc. 2018 17:08

ça fait le tour du facebook.

Avatar du membre
mad max
AS
Messages : 29075
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 14:43
Voiture(s) : Alfa 156 V6

Re: Sécurité routière

Message par mad max » mar. 11 déc. 2018 11:43

Aucune annonce sur le 80 km/h même si personne fait ce constat.

Avatar du membre
Barjack13
Grand Maître WAF
Messages : 6575
Enregistré le : mar. 8 mars 2011 12:47
Voiture(s) : Aston Martin DB9 Bmw 730i e38

Re: Sécurité routière

Message par Barjack13 » mar. 11 déc. 2018 12:17

Je dirais même plus, aucune annonce en faveur des automobilistes, alors que c'est de eux que vient le mouvement à la base... :neu:

Avatar du membre
jean-louis54
Club AS
Messages : 787
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 14:14
Voiture(s) : 308 SW 130

Re: Sécurité routière

Message par jean-louis54 » mar. 11 déc. 2018 16:08

Pas du tout de dramatisation dans les propos de certains!

PARIS, 11 déc 2018 (AFP) - Recouverts de peinture, "emballés" dans du plastique ou incendiés: déjà ciblés par les automobilistes en colère depuis le passage au 80 km/h, les radars routiers font l'objet de nombreuses dégradations ces dernières semaines, en plein mouvement des "gilets jaunes".

Selon Europe 1, depuis le début de la mobilisation le 17 novembre, plus de 1.500 actes de vandalisme ont été recensés et au moins 250 appareils détruits, mettant "hors service la moitié" du parc, qui compte environ 3.200 radars fixes (dont 2.500 pour contrôler la vitesse).

A la Sécurité routière, on se refuse à donner des chiffres ou à faire le lien avec les "gilets jaunes". "C'est incontestable que depuis plusieurs semaines, les dégradations ont augmenté", se contente d'affirmer le Délégué interministériel à la Sécurité routière, Emmanuel Barbe.

Ces dernières semaines, des cas de vandalisation ont été répertoriés à travers la France, en Dordogne, Haute-Vienne, dans les Landes, l'Oise ou en Haute-Garonne, où trois "gilets jaunes" ont été condamnés à trois mois avec sursis et 105 heures de travail d'intérêt général pour avoir incendié deux radars.

Le 27 novembre, après dix jours de mobilisation, la seule préfecture de Charente faisait déjà état de 42 radars dégradés.

Les radars font l'objet d'une colère croissante depuis l'été de la part d'automobilistes et motards opposés à l'abaissement de 90 à 80 km/h de la limitation de vitesse sur les routes secondaires à double sens sans séparateur central.

Cette mesure, entrée en vigueur le 1er juillet, constitue selon eux un "passage en force" du gouvernement, qui aurait fait fi des sondages, des manifestations et de la fronde de certains élus pour "imposer" cette mesure qui pourrait sauver, selon les autorités, jusqu'à 400 vies par an.

Pour leurs détracteurs, les radars incarnent le "racket" de l'Etat contre les automobilistes, un terme repris par certains "gilets jaunes" qui protestent contre la hausse des prix des carburants et les taxes en général.

En 2017, les radars routiers ont rapporté 1,01 milliard d'euros à l'Etat, selon la Cour des comptes.



- "Irresponsables" -

====================



"Ces vandalisations sont la conséquence directe" des 80 km/h, estime le délégué de l'association 40 millions d'automobilistes, Pierre Chasseray, opposé à cette mesure. "En juillet, les automobilistes se sont fait flasher massivement. Aujourd'hui, une minorité réagit et devient même populaire", souligne-t-il, tout en n'appelant "surtout pas aux dégradations".

Pour lui, Emmanuel Macron doit revenir sur cette mesure: "Le 80 km/h, c'est symbolique. C'est le moment de la rupture avec une opposition franche, massive, visible dans les sondages. C'était la première vague (de contestation) qui n'a pas été écoutée", assure M. Chasseray. En dévoilant lundi soir une série de mesures pour tenter de calmer la colère des "gilets jaunes", le chef de l'Etat n'a toutefois pas franchi ce pas.

Entre le coût de remplacement des engins détruits -- "entre 30.000 et 70.000 euros" selon le type de radar -- et la perte en termes d'amendes, le coût des dégradations est "extrêmement élevé", admet-on à la Sécurité routière.

"C'est un délit grave de destruction d'un bien public, qui sera remplacé avec de l'argent public. Mais l'enjeu le plus important, l'inquiétude que nous avons porte sur les vies humaines", souligne Emmanuel Barbe: "Sans radars, les gens se disent qu'ils peuvent foncer et causent des accidents graves".

Selon la Sécurité routière, les radars automatiques ont permis de sauver 23.000 vies entre 2003 --date d'installation des premiers appareils-- et 2012.

Ces craintes sont partagées par les associations de sécurité routière.

"Casser un radar, c'est condamner à mort les gens respectueux des règles. Ces irresponsables portent la lourde responsabilité de familles qui seront dévastées parce qu'elles ont perdu un proche", s'indigne la présidente de la Ligue contre la violence routière, Chantal Perrichon.

Selon elle, "ces casseurs pro-vitesse décrédibilisent le mouvement des +gilets jaunes+". "Il y a un vrai problème de société et eux l'instrumentalisent pour leur propre intérêt", déplore-t-elle.

Pour l'endommagement d'un radar, les sanctions peuvent aller jusqu'à 30.000 euros d'amende et deux ans d'emprisonnement. Une destruction est, elle, passible de 75.000 euros d'amende et cinq ans de prison.

Avatar du membre
Cypr-21
Modérateur
Messages : 2239
Enregistré le : lun. 13 avr. 2015 19:26
Voiture(s) : Peugeot 607 - Peugeot 2008

Re: Sécurité routière

Message par Cypr-21 » mar. 11 déc. 2018 16:27

Perrichon a écrit :
mar. 11 déc. 2018 16:08
Casser un radar, c'est condamner à mort les gens respectueux des règles.
J'avoue que quand je passe devant un radar vandalisé je me sens comme sur une chaise électrique :lol:

Avatar du membre
Raaur
Club AS
Messages : 7188
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 16:32
Voiture(s) : BMW 2002

Re: Sécurité routière

Message par Raaur » mer. 12 déc. 2018 13:40


Avatar du membre
jean-louis54
Club AS
Messages : 787
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 14:14
Voiture(s) : 308 SW 130

Re: Sécurité routière

Message par jean-louis54 » lun. 17 déc. 2018 11:54

Saperlipopette, le parc de radars a été fortement réduits par des gilets jaunes irresponsables qui seront responsables du sang qui va couler par leur faute et non, pas de sursaut de la mortalité en novembre voire même une baisse. Dommage Chantal...

Bien entendu nous ne lierons pas cette baisse au fait que la circulation a été réduite dans la seconde moitié du mois du fait des blocages, les grands analystes de la securité routière ne rapportant les décès au nombre de km parcourus, cette méthode doit être mauvaise.

PARIS, 17 déc 2018 (AFP) - Le nombre de morts sur les routes de France métropolitaine a enregistré un léger recul (-1,8%) en novembre, a annoncé lundi la Sécurité routière, laissant augurer une deuxième année consécutive de baisse de la mortalité routière en 2018.

En novembre, 267 personnes ont trouvé la mort, soit cinq de moins qu'en novembre 2017.

Ce recul permet d'entretenir une tendance à la baisse amorcée en 2017, après trois années consécutives de hausse: entre décembre 2017 et novembre 2018, 3.248 personnes ont trouvé la mort sur les routes, soit 245 de moins qu'au même moment l'an dernier (-7%).

Tous les indicateurs étaient en baisse en novembre: le nombre d'accidents corporels (4.752, -4,7%), le nombre de personnes blessées (6.192, -4,2%) et le nombre de personnes hospitalisées (1.585, -30%).

"La baisse de la mortalité routière enregistrée en novembre concerne surtout les piétons", souligne la Sécurité routière dans un communiqué.

"Les mortalités des cyclomotoristes et des cyclistes augmentent alors que celles des motocyclistes et des automobilistes sont stables", relèvent les autorités.

Après trois années inédites de hausse du nombre de morts entre 2014 et 2016, la tendance s'est légèrement inversée en 2017 (-1,4% par rapport à 2016) avec 3.684 morts (dont 3.448 en métropole).

Pour poursuivre et tenter d'accentuer cette baisse, le gouvernement a annoncé le 9 janvier un train de mesures, dont notamment la baisse de la limitation de vitesse de 90 km/h à 80 km/h sur les routes secondaires à double sens sans séparateur central.

Cette mesure, qui a suscité une vive opposition d'élus ainsi que d'associations d'automobilistes et de motards, pourrait sauver jusqu'à 400 vies par an, avait estimé le gouvernement.

Publicité
 

Répondre