Sécurité routière

Nouveautés, voitures de sport actuelles et à venir
Avatar du membre
ExitSuccess
Club AS
Messages : 1309
Enregistré le : mer. 28 août 2013 15:09
Voiture(s) : Corvette C5

Re: Sécurité routière

Message par ExitSuccess » jeu. 28 juin 2018 17:30

Conclusion il faut interdire les gens en clio de rouler :troll:

Publicité
 

Avatar du membre
kermit_11
Club AS
Messages : 8019
Enregistré le : mar. 24 déc. 2013 17:23
Voiture(s) : BMW 330Ci

Re: Sécurité routière

Message par kermit_11 » jeu. 28 juin 2018 20:03

ExitSuccess a écrit :
jeu. 28 juin 2018 17:30
Conclusion il faut interdire aux gens finit à l’urine de rouler :troll:
J’ai corrigé :fier:

Avatar du membre
Dtcrt
AS
Messages : 20110
Enregistré le : jeu. 29 juil. 2010 18:54
Voiture(s) : VAG

Re: Sécurité routière

Message par Dtcrt » jeu. 28 juin 2018 20:13

caradisiac a écrit :Les automobilistes français ont donc un côté résigné, prêts à tout accepter.
:lol:

Salut ! Bon vous êtes chaud pour dimanche les gars ! :bravo: :wh:

Moi j'ai hâte. Toute cette violence routière, j'en peux plus. :areuh:

Aujourd'hui j'étais à Tours (ville aux abords charmants s'il en est). Je me suis donc fait une petite séance d'entraînement, autoroute en mode éco+ à l'aller, route national au retour éco++ (sauf dans les coins dangereux bien sûr où les radars ne vont pas et où on peut encore bourrer comme des gorets au mépris du bon sens le plus élémentaire). :fier:

J'ai surtout constaté qu'au final... ça fait déjà longtemps que les gens roulent à 80. Et c'est bien ça le problème ! :lol:

Pareil pour l'autoroute hein... bon moi je sort plus tellement mais là, aucun doute, les gens qui roulent à 130, ben ils sont plus très nombreux ! :mdr:

D'où l'angoisse de nos Élus. Le pognon rentre plus quoi. Il était grand temps de re-sauver des vies parce que les orgies aux châteaux sont de plus en plus créatives, certes, mais de moins en moins donné faut bien admettre. :moui:

Bon maintenant le débat : :roi:

Image

Avatar du membre
L'intrépide
Club AS
Messages : 4617
Enregistré le : dim. 17 mars 2013 17:02
Voiture(s) : GT86 - 208 GTI BPS - Duster

Re: Sécurité routière

Message par L'intrépide » jeu. 28 juin 2018 20:34

Voilà, pourquoi se traîner à 80 km/h alors qu'on pourrait rouler à fond à 70 km/h !? :areuh: :troll:

Avatar du membre
Web
Administrateur
Messages : 39916
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 13:08
Voiture(s) : 12 cylindres en ligne

Re: Sécurité routière

Message par Web » jeu. 28 juin 2018 20:40

Le nivellement par le bas c'est très culturel...

Avatar du membre
kermit_11
Club AS
Messages : 8019
Enregistré le : mar. 24 déc. 2013 17:23
Voiture(s) : BMW 330Ci

Re: Sécurité routière

Message par kermit_11 » jeu. 28 juin 2018 20:50

Ça me rappelle une discussion sur l'éducation nationale le nivellement par le bas...

Speedy21
Messages : 983
Enregistré le : sam. 12 mai 2012 22:25
Voiture(s) : A pied

Re: Sécurité routière

Message par Speedy21 » jeu. 28 juin 2018 21:14

Pfff ça fou les boules comment la réglementation passe comme une lettre à la poste....
Les gens sont à ce point lobotobisés à la télé réalité et facebook pour ne pas réagir depuis autant d'années envers les politiques ???

Par contre pour venir chialer parceque le voisin est pas gentil là il y en a de l'énergie et de la motivation...

Avatar du membre
Biki
Club AS
Messages : 27510
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 18:32
Voiture(s) : Smart Roadster-Coupé

Re: Sécurité routière

Message par Biki » jeu. 28 juin 2018 22:05

Je crois qu'il y a eu pas mal de manifs et de mécontentements qui ont tenté de se faire entendre.
Mais cette dictature fait juste la sourde-oreille avec tout.

L'autre problème se situe en-dessous :
Dtcrt a écrit :
jeu. 28 juin 2018 20:13
J'ai surtout constaté qu'au final... ça fait déjà longtemps que les gens roulent à 80. Et c'est bien ça le problème ! :lol:
Ici ne pas se taper quelqu'un se traînant à 80 relève du miracle. Mais on est plus proche des 70 à vrai dire, et on a même du 60 relativement couramment.

On dépasse le stade des gens lobotomisés, je n'arrive même pas à trouver une explication à cette envie de se traîner la b***.

Content de te lire autrement, on ne te voit plus trop ! :|

Avatar du membre
Dtcrt
AS
Messages : 20110
Enregistré le : jeu. 29 juil. 2010 18:54
Voiture(s) : VAG

Re: Sécurité routière

Message par Dtcrt » jeu. 28 juin 2018 22:37

Biki a écrit :
jeu. 28 juin 2018 22:05
On dépasse le stade des gens lobotomisés, je n'arrive même pas à trouver une explication à cette envie de se traîner la b***.
Je crois surtout qu'il s'agit surtout d'une énorme envie de pas se faire baiser comme un con. En général, les gens ont autre chose à foutre de leur pognon que de le distribuer à ces marquis. Action absurde > Réaction logique. :roll:
Biki a écrit :
jeu. 28 juin 2018 22:05
on ne te voit plus trop ! :|
J'ai eu de grosses occupation très chronophage et puis... rien que le titre du forum me fait peur maintenant. J'ai peur de me prendre un PV rien qu'à le lire. :hum:

Quand je vois l'essai de la Giulia et la vraie vie qui va derrière... hein ? :lol: :areuh:

Avatar du membre
Biki
Club AS
Messages : 27510
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 18:32
Voiture(s) : Smart Roadster-Coupé

Re: Sécurité routière

Message par Biki » ven. 29 juin 2018 00:06

On n'a jamais été autant #80 km/h qu'en ce moment pourtant, tu n'as pas à avoir peur...


... ou peut-être que si en fait ! :ko:

Avatar du membre
Dtcrt
AS
Messages : 20110
Enregistré le : jeu. 29 juil. 2010 18:54
Voiture(s) : VAG

Re: Sécurité routière

Message par Dtcrt » ven. 29 juin 2018 00:10

Biki a écrit :
ven. 29 juin 2018 00:06
... ou peut-être que si en fait ! :ko:
Voilà. :green:

Avatar du membre
Biki
Club AS
Messages : 27510
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 18:32
Voiture(s) : Smart Roadster-Coupé

Re: Sécurité routière

Message par Biki » ven. 29 juin 2018 00:24

Certes. :?

Avatar du membre
ze mt
Messages : 825
Enregistré le : mar. 26 mai 2009 21:24
Voiture(s) : Smart Roadster- Alfa Spider FL

Re: Sécurité routière

Message par ze mt » ven. 29 juin 2018 06:53

Sinon, roulez en ancienne!

Avec l'Alfa, à 80km/h GPS, je suis à presque 100km/h compteur. Je me sent tout de suite beaucoup moins frustré. :areuh:

Avatar du membre
Kewin
Club AS
Messages : 146
Enregistré le : jeu. 25 janv. 2018 07:28
Voiture(s) : Subaru BRZ

Re: Sécurité routière

Message par Kewin » ven. 29 juin 2018 07:19

Une question me taraude: quel est l'intérêt de mettre partout du gravier?
Dans le Haut-Doubs c'est une honte! On passe comme tout le monde à 80 et comme chaque été, durant plus d'un mois chaque jour on nous tapisse le sol de graviers, et pas une petite couche. En moyenne la couche doit faire pas loin d'un bon centimètre. Ca vole de partout mais surtout depuis cette effervescence de conneries, il y a eu en une semaine 2 accidents graves en autos (car les graviers ne sont signalés que dans le virage même, quand t'es déjà bien engagé), 5-6 accrochages ou dégustations de ravins et une dizaine de chutes à moto (et comme je suis motard je m'en insurge).

Evidémment j'ai cassé 3 parebrises en 3 ans (car il y a toujours un con pour te doubler et t'envoyer un tapis de cailloux) et mon radiateur de moto.
L'assurance fait bien son taff mais du coup je suis à 3 sinistres alors que je n'ai jamais eu d'accidents en presque 13 ans de conduite.
Je suis allé me plaindre à la mairie, on m'envoie bien balader, et la direction départementale des routes c'est la même...
Vers qui se plaindre? Ca m'a déjà coûté des ronds ne serait-ce que pour le radiateur de la moto. Sasn compter les éclats de peinture alors que je prends soin de mon auto.
Tout le monde se renvoie la balle et au final on me dit que c'est comme ça, que j'ai pas à me plaindre si je veux une belle route.

Cela fait 7 ans maintenant que ça dure, au lieu de faire un bel enrobé qui tiendra 15 ans. Et le pire c'est que même si l'on est dans le Haut Doubs, il y a forte circulation car ce sont les seules routes pour rejoindre la Suisse, et donc le boulot.
Et malgré cette drouille de gravier, chaque année les routes ont des nids de poules de plus en plus énormes (c'est le cas de le dire, j'ai déjà explosé une jante...).

Bref, entre les 80km/h, les routes pourries pleines de gravillons et toutes les conneries de l'Etat, j'en ai ras-le-boule!
J'aimerais monter à l'Elysée et faire un bordel tellement monstre que certains y laisseraient des plumes.
(je rêve de tarter Manue et Eddy...).

Avatar du membre
Web
Administrateur
Messages : 39916
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 13:08
Voiture(s) : 12 cylindres en ligne

Re: Sécurité routière

Message par Web » ven. 29 juin 2018 07:55

Dtcrt a écrit :
jeu. 28 juin 2018 22:37
rien que le titre du forum me fait peur maintenant. J'ai peur de me prendre un PV rien qu'à le lire. :hum:
:mdr:
:?

Avatar du membre
Web
Administrateur
Messages : 39916
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 13:08
Voiture(s) : 12 cylindres en ligne

Re: Sécurité routière

Message par Web » ven. 29 juin 2018 08:11

Web a écrit :
jeu. 21 juin 2018 10:54
Madame, Monsieur les députés,

le journal Autoplus a publié récemment la liste des départements les plus touchés par la nouvelle limitation de vitesse à 80 km/h en nombre de kms : https://static.autoplus.fr/pdf/80-km-heure.pdf

En voici le top 20 :
1. Dordogne (24) : 10.971 km
2. Manche (50) : 8.844 km
3. Aveyron (12) : 8.770 km
4. Charente-Maritime (17) : 8.692 km
5. Île-et-Vilaine (35) : 8.561 km
6. Saône-et-Loire (71) : 8.382 km
7. Gironde (33) : 7.887 km
8. Côtes d'Armor (22) : 7.658 km
9. Maine-et-Loire (49) : 7.431 km
10. Sarthe (72) : 7.256 km
11. Creuse (23) : 7.139 km
12. Morbihan (56) : 7.137 km
13. Corrèze (19) : 7.087 km
14. Orne (61) : 7.062 km
15. Loire-Atlantique (44) : 6.962 km
16. Yonne (89) : 6.951 km
17. Vienne (86) : 6.944 km
18. Gers (32) : 6.913 km
19. Allier (03) : 6.801 km
20. Eure (27) : 6.786 km

Par curiosité, j'ai eu envie de comparer avec la liste des départements les plus meurtriers : https://andydavidautomoto.carto.com/viz ... public_map

Dont voici le top 20 :

1 Ariège (09) 0,17 ‰
2 Alpes-de-Haute-Provence (04) 0,15 ‰
3 Guyane (973) 0,15 ‰
4 Guadeloupe (971) 0,14 ‰
5 Lot (46) 0,13 ‰
6 Nièvre (58) 0,13 ‰
7 Gers (32) 0,12 ‰
8 Allier (03) 0,12 ‰
9 Aude (11) 0,12 ‰
10 Haute-Corse (2B) 0,12 ‰
11 Jura (39) 0,11 ‰
12 Dordogne (24) 0,11 ‰
13 Yonne (89) 0,10 ‰
14 Tarn-et-Garonne (82) 0,10 ‰
15 Loir-et-Cher (41) 0,09 ‰
16 Ain (01) 0,09 ‰
17 Charente-Maritime (17) 0,09 ‰
18 Corse-du-Sud (2A) 0,09 ‰
19 Aveyron (12) 0,09 ‰
20 Oise (60) 0,09 ‰

Comme vous le remarquerez, il n'y a quasiment aucune corrélation logique entre le nombre de morts et le nombre de kilomètres de routes actuellement limitées à 90 km/h. On pourrait pourtant se dire que plus on est "exposé" à une conduite à 90 km/h, plus on "risque sa vie", mais il n'en est rien, contrairement au discours des experts de la Sécurité Routière passés maîtres dans le marketing des chiffres.

La mesure des 80 km/h imposée à l'ensemble des territoires me semble donc particulièrement injuste pour un très grand nombre d'automobilistes et de professionnels qui vont perdre un temps précieux alors qu'ils n'ont peut-être, jamais commis de faute de conduite.

Alors bien sûr, il est fort probable qu'isolément, cette mesure contribue à réduire la gravité d'un certain nombre d'accidents (leur nombre, j'en doute), mais ne doit-on pas d'abord trouver des solutions locales à des problèmes qui resteront locaux ? Un kilomètre de route ne fait pas l'autre et les principaux points noirs du réseau routier sont parfaitement connus depuis des décennies. Malheureusement, pas toujours traités comme il le faudrait, souvent par manque d'argent. De l'argent, l'Etat n'en manquera pourtant pas pour remplacer des milliers de panneaux.

Enfin, parmi les zones de circulation les plus dangereuses figurent aujourd'hui les grandes villes où les piétons et motards y sont sur-représentés en accidentologie. Des zones qui malheureusement ne profiteront aucunement de cette nouvelle mesure.

Tout en acceptant l'idée d'une "expérimentation" de 2 ans, je me navre qu'une fois encore, la Sécurité Routière et les élus conditionnés par son discours biaisé, passent à côté des véritables problèmes que la multiplication des radars à outrance ne saura résoudre non plus.

La question fondamentale n'est pas de rouler moins vite, mais de rouler mieux. Que ce soit grâce au comportement des usagers ou à la qualité des infrastructures.

Cordialement
Courrier envoyé la semaine dernière aux 3 députés du Calvados avec le même contenu, pas de réponse à ce jour...

Avatar du membre
Sylkill
Club AS
Messages : 1286
Enregistré le : mer. 15 nov. 2017 13:42
Voiture(s) : 911 - M3 - Cx Gti T

Re: Sécurité routière

Message par Sylkill » ven. 29 juin 2018 08:15

Kewin a écrit :
ven. 29 juin 2018 07:19
Une question me taraude: quel est l'intérêt de mettre partout du gravier?
Le nerf de la guerre mon cher. Ca coûte beaucoup moins cher que l'enrobé, et ça on le doit à Mitterrand et sa décentralisation de l'époque. Tout un tas de route nationales ont été reversées aux départements, avec la charge de l'entretien bien sûr. L'état à l'époque a promis de donner une participation pour ce fameux entretien des routes pour ne pas plomber le budget des département, basé sur les dépenses moyennes des 10 dernières années. Comme la date de changement de portage était connue longtemps à l'avance, l'état a fait quasiment zéro entretien les 10 dernières années, et a reversé des routes en très mauvais état avec un budget logiquement quasi-nul. Les baisés comptez-vous !
Ma compagne travaillant dans la voirie du Calvados, j'en apprends de belles sur le fonctionnement des collectivités et les coups bas de l'état à des niveaux que vous auriez du mal à croire.

Avatar du membre
jean-louis54
Club AS
Messages : 634
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 14:14
Voiture(s) : 308 SW 130

Re: Sécurité routière

Message par jean-louis54 » ven. 29 juin 2018 11:08

LE PARISIEN WEEK-END.

Il y a un an, Edouard Philippe reçoit une note alarmante sur la mortalité routière. Dès lors, il envisage une limitation de vitesse, qui entrera en vigueur le 1er juillet. Retour sur douze mois de négociations dans l’ombre et de clashs au grand jour.

Un matin de juillet 2017, une note confidentielle tombe sur le bureau d'Edouard Philippe. Pas une bonne nouvelle. La mortalité routière remonte encore : 3 738 tués en 2016. Après 3 427 en 2013, 3 557 en 2014 et 3 616 morts en 2015, la tendance est à la hausse.
Le document rédigé par ses conseillers recommande au Premier ministre de prendre le dossier à bras-le-corps. Ils formulent une liste de propositions. Parmi elles, réduire la vitesse maximale sur les routes secondaires à 80 km/h, au lieu de 90 km/h. Le chef du gouvernement veut en savoir davantage. Il laisse son cabinet avancer. Peu de personnes sont dans la confidence. Pour l’instant, il tâte le terrain.
Fin août, le téléphone de Chantal Perrichon sonne. La présidente de la Ligue contre la violence routière est invitée à Matignon. Discuter avec les conseillers du pouvoir, elle en a l’habitude, depuis qu’elle a pris les rênes de l’association, en 2002. « Une simple prise de contact », pense-t-elle. En fait, la réunion avec le cabinet, à la mi-septembre, dure trois heures. Un signe.

La petite cellule qui travaille autour d’Edouard Philippe est motivée. Le colonel Dubuis, membre de son cabinet militaire, est un expert du sujet. Eric Jalon, chef du pôle Affaires intérieures du Premier ministre, le « M. Sécurité » de Matignon, coordonne les préparatifs. Cet ancien préfet n’ignore rien des drames de la route. Le 11 février 2016, il est en poste en Charente-Maritime quand, à Rochefort, un camion-benne qui roule avec le rebord gauche de sa remorque abaissée déchire un car qu’il croise sur la route. Six adolescents perdent la vie. Il fait alors de la sécurité routière une priorité du département.

« Il faut une mesure de rupture, qui permette de franchir un palier, à la baisse », argumentent les conseillers devant Edouard Philippe. L’idée de passer à 80 km/h sur les départementales et nationales, plus précisément « sur les voies bidirectionnelles sans séparateur central », ne vient pas de nulle part. Elle figure depuis 2013 dans un rapport d’experts remis au Conseil national de la sécurité routière (CNSR), qui en a débattu et l’a validée.

Edouard Philippe est convaincu qu’il faut agir. Sa stature politique peut en sortir grandie, plus tard. Il a en mémoire l’exemple de Jacques Chirac et la réussite de sa politique en matière de sécurité routière. L’ex-président avait notamment instauré la mise en place des radars automatiques. Mais le Premier ministre le sait : sur le moment, les Français vont détester.
« Pas la peine de mettre le doigt de pied dans l’eau pour savoir qu’elle est froide », glisse-t-il à ses collaborateurs. Le 11 décembre, il s’exprime face aux caméras, en marge d’un déplacement sur le thème de la sécurité routière à Coubert (Seine-et-Marne) : « Il y a le sujet de la limitation à 80 km/h sur les routes bidirectionnelles, nationales ou départementales. A titre personnel, j’y suis favorable, car je sais que deux tiers des accidents se concentrent sur ces tronçons. » C’est parti pour six mois de polémiques.

Devant sa télévision, Pierre Chasseray fait un bond. Le délégué général de l’association 40 millions d’automobilistes envoie illico un texto au chef du gouvernement pour lui demander des explications. Il a le numéro de portable d’« Edouard », il le connaît bien ! Les deux hommes ont travaillé à l’UMP (ancêtre du parti Les Républicains), après la présidentielle de 2002. Ils se croisaient devant la machine à café, quand Edouard Philippe était directeur général et Chasseray, chef de cabinet de Philippe Douste-Blazy, secrétaire général du parti. Mais « Edouard » ne répond plus.

Une autre association, la Ligue de défense des conducteurs, est reçue un peu plus tard par le cabinet. La Fédération française des motards en colère, elle, publie une lettre ouverte, demandant ironiquement à ne surtout pas avoir de rendez-vous. Une manière de se faire remarquer.

Le 9 janvier, la mesure sur les 80 km/h est officialisée. Pour montrer qu’il est sensible au sujet, le Premier ministre rappelle ce jour-là sur Facebook une anecdote personnelle, qui remonte au vendredi 2 octobre 2015. Peu après 21 heures, le maire du Havre roule à toute allure sur l’A131 en direction de Paris. Vite, trop vite. La portion est limitée à 110 km/h. Les gendarmes le captent avec leurs jumelles, à « 153 ou 154 km/h », selon ses propres souvenirs. Suspension de permis immédiate. Penaud, le maire appelle un taxi pour rentrer. Une mésaventure qu’il avait rendue publique à l’époque. Mais cela ne suffit pas à apitoyer l’opinion. Comme prévu, celle-ci n’adhère pas à son projet, loin s’en faut.

Les trois quarts des Français sont contre, répètent les sondages. Pour l’opposition de droite, c’est l’aubaine. Voilà un angle d’attaque tout trouvé contre leur ancien ami juppéiste. Laurent Wauquiez tonne : « stupide », « technocratique », « absurde ».

A l’Assemblée, l’offensive est menée par un député du Cantal, élu local depuis trente ans, Vincent Descoeur. Le 14 mars, cet Auvergnat engage le fer lors de la séance des questions au gouvernement, dénonçant une proposition « injuste et inadaptée ».
Edouard Philippe saisit le micro et répond sur le registre de l’émotion. Il évoque un drame survenu onze jours plus tôt : « Un accident, dans le Finistère, trois morts – trois enfants. Vous avez raison, monsieur le député, c’est scandaleux. Ce qu’ont vécu les témoins de cet accident, les équipes de secours, le gendarme qui est allé annoncer le décès à la famille, c’est effectivement scandaleux. » Les bancs LR sont piqués au vif. François de Rugy, le président de l’Assemblée, doit rappeler tout le monde au silence.
La pression monte. Les associations d’automobilistes mobilisent leur troupe. Le Front national aussi. Edouard Philippe est interpellé lors de ses déplacements. Les défenseurs de la mesure encaissent les coups. Chantal Perrichon est couverte d’insultes sur les réseaux sociaux. Elle reçoit des menaces de mort. Anne Lavaud, la déléguée générale de l’Association prévention routière, qui soutient la mesure, subit des pressions.

Depuis le début, le président de la République reste en retrait. Son silence est perçu comme une méfiance envers cette mesure qui ne figurait pas dans son programme. La vitesse sur la route va-t-elle rompre l’accord parfait affiché par Emmanuel Macron et Edouard Philippe depuis le début du quinquennat ? Le 12 avril, le chef de l’Etat réagit enfin.

Dans l’école primaire de Berd’huis (Orne), il répond à Jean-Pierre Pernaut, le présentateur du « 13 H » de TF1. Pour apaiser les colères, il explique que l’abaissement de la vitesse fera l’objet d’une évaluation mi-2020. « Si ça n’a pas d’efficacité, si ça ne marche pas, on ne continuera pas », promet-il. Cette clause de revoyure vise à désamorcer la fronde, mais nul n’est dupe, puisqu’Edouard Philippe l’avait mentionnée dès janvier. Trois jours plus tard, 700 motards en colère défilent à Paris, 1 200 à Clermont-Ferrand, 1 000 à Toulouse...

Au sein même du gouvernement, les mâchoires grincent. Le 17 mai, à Rungis (Val-de-Marne), des militants LREM fêtent la première année du quinquennat. L’un d’eux interpelle Gérard Collomb, invité d’honneur : « Sur les 80 km/h, j’aimerais avoir votre position. » Le ministre de l’Intérieur prend « un joker sur la question ». Tout le monde traduit : il y est opposé. C’est un couac.
Le lendemain, Edouard Philippe appelle son ministre pour une explication. Puis, en déplacement à Strasbourg, reprend la main devant la presse : « Nous avons débattu cette décision au sein du gouvernement. Je sais évidemment pouvoir compter sur l’engagement du ministre de l’Intérieur pour faire en sorte que cette décision soit mise en oeuvre dans d’excellentes conditions. » Retour au calme.

Sa détermination ne faiblit pas. Le 14 juin, à 16 heures, le Premier ministre reçoit trois sénateurs LR, PS et UDI dans le salon jaune, à côté de son bureau. Dans un rapport, ils réclament que le 80 km/h soit appliqué au cas par cas, sur décision des présidents de département. Contemplant les jardins par la fenêtre, Michel Raison (LR), sénateur de la Haute-Saône, demande : « Y avez-vous planté un saule ? Cela témoignerait d’une certaine souplesse quant à vos positions. »

Depuis Raymond Barre, la tradition veut que les locataires plantent un arbre en arrivant. « J’ai choisi un pommier », rétorque Edouard Philippe. Remontés, les sénateurs refusent de regarder un clip conçu par Matignon. « On connaît les chiffres par coeur et on a des trains à prendre ! » s’agace Michel Raison.

Trois jours plus tard, le décret n° 2018-487 instituant les 80 km/h est publié au Journal officiel. La mesure sera effective le 1er juillet. Matignon promet d’en assurer le suivi. Les vitesses réelles seront mesurées tout l’été sur 40 points du territoire. Les premiers résultats devraient être connus à la rentrée.

Avatar du membre
L'intrépide
Club AS
Messages : 4617
Enregistré le : dim. 17 mars 2013 17:02
Voiture(s) : GT86 - 208 GTI BPS - Duster

Re: Sécurité routière

Message par L'intrépide » ven. 29 juin 2018 11:19

jean-louis54 a écrit :
ven. 29 juin 2018 11:08
Edouard Philippe est convaincu qu’il faut agir. Sa stature politique peut en sortir grandie, plus tard. Il a en mémoire l’exemple de Jacques Chirac et la réussite de sa politique en matière de sécurité routière. L’ex-président avait notamment instauré la mise en place des radars automatiques. Mais le Premier ministre le sait : sur le moment, les Français vont détester.
Y'a pas que sur le moment... Les radars ne sont pas plus appréciés, ni compris, aujourd'hui qu'à leur arrivée :boud1:

Avatar du membre
jean-louis54
Club AS
Messages : 634
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 14:14
Voiture(s) : 308 SW 130

Re: Sécurité routière

Message par jean-louis54 » ven. 29 juin 2018 12:26

Un lien intéressant, et en rapport avec ce qui est dit dans le texte, si on diminue la vitesse de 30km/h, les morts sortent de leur tombe, il y a l'apparition de générations spontanées de bébés?

https://www.contrepoints.org/2018/06/28 ... -un-bikini

Avatar du membre
Biki
Club AS
Messages : 27510
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 18:32
Voiture(s) : Smart Roadster-Coupé

Re: Sécurité routière

Message par Biki » ven. 29 juin 2018 13:25

Intéressant comme tu dis, mais encore une fois, c'est parler dans le vide avec notre cher gouvernement.

La seule chose qu'on peut espérer, et vu le ras-le-bol général qu'il semble y avoir, on peut le penser, c'est que les képis soient bien plus tolérants sur les vitesses et qu'ils ne verbalisent pas sous 90 km/h.
Le souci par contre serait qu'ils fassent de la vraie sécurité routière, ça pourrait donner faussement raison aux 80 km/h... :gne:

Avatar du membre
Biki
Club AS
Messages : 27510
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 18:32
Voiture(s) : Smart Roadster-Coupé

Re: Sécurité routière

Message par Biki » ven. 29 juin 2018 13:38

Pendant ce temps-là, en toute décontraction :neu:

Avatar du membre
Nico_le_Normand
Club AS
Messages : 4643
Enregistré le : jeu. 10 mars 2011 18:48
Voiture(s) : Peugeot Boxer 2500D

Re: Sécurité routière

Message par Nico_le_Normand » ven. 29 juin 2018 17:10

Le truc absolument incroyable est que le gars a beau rouler à 312 km/h... il se rabat à droite une fois son dépassement terminé.
Au cas ou un autre se pointe derrière lui encore plus vite.
Sacrés teutons !
;)

Speedy21
Messages : 983
Enregistré le : sam. 12 mai 2012 22:25
Voiture(s) : A pied

Re: Sécurité routière

Message par Speedy21 » ven. 29 juin 2018 17:13

Biki a écrit :
ven. 29 juin 2018 13:25
Intéressant comme tu dis, mais encore une fois, c'est parler dans le vide avec notre cher gouvernement.

La seule chose qu'on peut espérer, et vu le ras-le-bol général qu'il semble y avoir, on peut le penser, c'est que les képis soient bien plus tolérants sur les vitesses et qu'ils ne verbalisent pas sous 90 km/h.
Le souci par contre serait qu'ils fassent de la vraie sécurité routière, ça pourrait donner faussement raison aux 80 km/h... :gne:

Même à l'heure actuelle tu ne verras "jamais" ( bon j'en met pas la main a couper car y'a toujours une exception ) un flic ou gendarme verbaliser en dessous de 100 ( pour 90 ) et il y a encore plus de marge. C'est l'avantage ( sauf pour ceux qui se font attraper hein .. ) par rapport à une cabine sans conscience qui ne réfléchie pas...

Avatar du membre
Biki
Club AS
Messages : 27510
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 18:32
Voiture(s) : Smart Roadster-Coupé

Re: Sécurité routière

Message par Biki » ven. 29 juin 2018 18:44

Dans le coin ils étaient plutôt sans scrupules avant mais ça fait quelques années qu'on sent qu'ils sont plus tolérants et font surtout les choses plus intelligemment. Enfin sauf la dernière fois que j'ai pris des points où même une cabine a plus de conscience. :neu:

Publicité
 

Répondre