L'automobile en crise

Nouveautés, voitures de sport actuelles et à venir
Répondre
Avatar du membre
Raaur
Club AS
Messages : 7230
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 16:32
Voiture(s) : BMW 323i et 2002

Re: L'automobile en crise

Message par Raaur » ven. 22 août 2014 16:44

À quoi les banques américaines jouent-elles ? Selon la Réserve fédérale de New York, le secteur financier accorde bien facilement des crédits auto en 2014. À tel point que les prêts ont atteint leur plus haut niveau depuis 2006 : 101 milliards de dollars (76 milliards d'euros) ! Le montant total des dettes liées à un achat automobile s'élève à 905 milliards, soit 20 % de plus qu'à la fin 2011, comme le révèle le quotidien économique Les Échos. Les banques détiennent 370 millions de cet encours, alors qu'un quart des prêts ont été consentis à des emprunteurs jugés à risque.

Ce constat financier n'est pas sans rappeler la crise immobilière qui a touché l'Amérique de plein fouet en 2006, dite crise des subprimes, au cours de laquelle des prêts immobiliers (les "subprimes") étaient conçus sur mesure pour des clients à risque. D'ailleurs, dès le printemps dernier, Standard & Poor's tirait la sonnette d'alarme en évoquant "un risque accru" sur ce marché et en parlant de "point d'inflexion". L'agence de notation déclare désormais : "Nous sommes à un point de retournement en ce qui concerne les performances des prêts automobiles, de la même façon qu'en 2006."

General Motors assigné par la justice américaine

D'après le New York Times, le département de la Justice américain, inquiet lui aussi, a adressé une demande d'informations à General Motors, plus gros acteur du marché automobile américain et également plus grand pourvoyeur de subprimes dans cette catégorie. La division de financement automobile du géant américain a reçu une assignation afin de remettre les documents relatifs aux critères de souscription de ce type d'emprunts, selon Reuters. Santander Consumer USA a également indiqué avoir reçu une demande d'informations de la part des autorités américaines.

Les banques titrisent ces contrats auto

Les banques titrisent ces contrats auto et les vendent à la découpe à des investisseurs privés, comme elles l'ont fait avec leurs créances immobilières, ce qui a comme conséquence de flouter la traçabilité de ces prêts à haut risque. En 2014, près de 12 milliards de dollars (9 milliards d'euros) ont déjà été titrisés, alors que le total pour 2013 n'était que de 13 milliards de dollars (9,8 milliards d'euros), dévoile Reuters.

La crainte devrait toutefois pouvoir vite se dissiper. L'endettement total des ménages est inférieur de 8 % à son niveau de la fin 2008. De plus, les montants en question n'atteignent pas ceux en jeu en 2006 sur le marché immobilier. Le département de la justice américain, encore profondément marqué par la crise des subprimes, va cette fois enquêter pour savoir si les acheteurs ont bien été informés du risque de ces emprunts.

http://www.lepoint.fr/auto-addict/actua ... 55_683.php

Publicité
 

Avatar du membre
Raaur
Club AS
Messages : 7230
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 16:32
Voiture(s) : BMW 323i et 2002

Re: L'automobile en crise

Message par Raaur » lun. 25 août 2014 19:30

Le constructeur automobile russe Avtovaz a annoncé le 25 août son intention de diminuer sa production de voitures Lada pendant trois mois, en raison de la baisse de la demande intérieure.
La société automobile russe Avtovaz, contrôlée par l'alliance Renault-Nissan, a expliqué le 25 août qu'elle allait réduire sa production de Lada de 25 000 voitures au total sur les mois de septembre, octobre et novembre 2014. En juillet, elle avait produit 47 100 Lada, ainsi que 12 100 véhicules Renault et Nissan. General Motors a annoncé la semaine dernière qu'il réduisait la production dans son usine près de Saint-Pétersbourg et revoyait ses projets de développement dans le pays.
Les achats de voitures ont diminué avec le ralentissement de la croissance qui incite les Russes à reporter leurs achats, d'autant que la confiance des consommateurs se détériore depuis que l'Occident a adopté un train de sanctions à l'encontre de Moscou à qui l'on reproche de soutenir les séparatistes dans l'est de l'Ukraine.

BAISSE DES VENTES
La baisse s'est accélérée en juillet avec une chute de 23% de ces ventes par rapport à juillet 2013, après un recul de 17% en juin, selon l'Association of European Businesses (AEB), qui réunit les constructeurs et équipementiers occidentaux en Russie. Les ventes de Lada ont chuté de 25% à 28 014 en juillet.
En 2013, Avtovaz a produit 438 400 Lada et 20 800 Renault et Nissan. Sur les sept premiers mois de 2014, elle en a produit respectivement 213 700 et 51 800, selon ASM-Holding.

http://www.usinenouvelle.com/article/le ... is.N279952

Avatar du membre
Raaur
Club AS
Messages : 7230
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 16:32
Voiture(s) : BMW 323i et 2002

Re: L'automobile en crise

Message par Raaur » mar. 26 août 2014 17:26

Selon les estimations du groupe Aumacon, le marché automobile néerlandais devrait atteindre cette année son niveau le plus bas depuis 45 ans. En effet, les ventes de voitures aux Pays-Bas devraient diminuer de 9 % en 2014, à 380 000 unités. (AUTOMOTIVE NEWS 19/8/14)

http://www.ccfa.fr/Le-marche-automobile-neerlandais

Avatar du membre
Web
Administrateur
Messages : 38005
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 13:08
Voiture(s) : 12 cylindres en ligne

Re: L'automobile en crise

Message par Web » ven. 29 août 2014 10:15

Les constructeurs automobiles présents en Russie sont contraints d’accroître leur production locale alors même que le marché traverse une crise profonde. Signé en 2005 et amendé en 2011, le décret 166 impose en effet aux constructeurs vendant des voitures en Russie un taux de localisation minimum pour bénéficier de droits de douanes réduits.

Les groupes ayant signé la convention de 2011 (GM, Renault-Nissan-AvtoVAZ, Ford, Volkswagen…) doivent ainsi atteindre 60 % de localisation et produire au moins 300 000 voitures par an dans un horizon de cinq ans. D’autres, comme PSA, obéissent encore au décret de 2005, "avec des obligations moins fortes, notamment 30 % de localisation", précise Christophe Bergerand, patron de PSA en Russie, mais ils devront, à terme s’aligner sur la convention.

Les implications industrielles sont majeures, car les constructeurs ont logiquement intérêt à geler ou retarder leurs investissements. Le marché russe a chuté de 12 % en mai, 17,4 % en juin, et de 22,9 % en juillet. "En août, on sera au delà des 20 %", précise Bruno Ancelin, le patron de Renault en Russie. Fluctuation du rouble, hausse de l’inflation, taux d’intérêts à plus de 12%, l’achat d’une voiture neuve est devenu inaccessible pour nombre de foyers russes.

:neu:

Avatar du membre
fred
Club AS
Messages : 2914
Enregistré le : mer. 20 mai 2009 18:59
Voiture(s) : ;

Re: L'automobile en crise

Message par fred » ven. 29 août 2014 18:21

Depuis le temps qu'on radote que le marché Russe est vérolé, ces dernières données ne font que le confirmer :roll:

Avatar du membre
Raaur
Club AS
Messages : 7230
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 16:32
Voiture(s) : BMW 323i et 2002

Re: L'automobile en crise

Message par Raaur » jeu. 4 sept. 2014 10:26

Loupe moins A A A Loupe plus
CHINE • ENQUÊTELa Chambre de Commerce des Etats-Unis estime que les enquêtes menées par les autorités chinoises de la concurrence sont injustifiéesPublié le 3/09/2014Bookmark and Share
La Chambre de Commerce des Etats-Unis estime que les enquêtes menées par les autorités chinoises de la concurrence sont injustifiées et que leurs accusations sont infondées. Ces dernières semaines, les entreprises étrangères, notamment les constructeurs et équipementiers automobiles, ont été la cible de nombreuses enquêtes.

Audi et Mercedes ont été les premiers ciblés, et ont dû baisser les prix de leurs produits. Audi s’est également vu infliger une amende. Dix équipementiers japonais ont ensuite été sanctionnés pour entente sur les prix.

Selon une étude, près de la moitié des entreprises étrangères implantées en Chine (49 %) disent avoir été ciblées par des enquêtes pour corruption ou pour entente sur les prix.

La Chambre de Commerce a critiqué ces nombreuses enquêtes, partageant ainsi l’avis de la Chambre du Commerce de l’Union européenne.

En outre, 60 % des membres de la Chambre de Commerce américaine en Chine disent avoir l’impression que les entreprises étrangères sont moins bienvenues dans le pays.

Suite aux différentes enquêtes menées par les autorités chinoises, Audi, Mercedes, Jaguar Land Rover, Chrysler, Toyota et Honda ont été contraints cet été à baisser les prix de leurs véhicules et de leurs pièces détachées. (AUTOMOTIVE NEWS 2/9/14, TAIPEI TIMES 3/9/14)

http://www.ccfa.fr/La-Chambre-de-Commerce-des-Etats

Avatar du membre
Eddy54
Messages : 274
Enregistré le : jeu. 28 mars 2013 18:30
Voiture(s) : Fiat coupé T16

Re: L'automobile en crise

Message par Eddy54 » jeu. 4 sept. 2014 10:37

En outre, 60 % des membres de la Chambre de Commerce américaine en Chine disent avoir l’impression que les entreprises étrangères sont moins bienvenues dans le pays
Quel flair ces membres de la CdC :areuh:

Avatar du membre
Web
Administrateur
Messages : 38005
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 13:08
Voiture(s) : 12 cylindres en ligne

Re: L'automobile en crise

Message par Web » jeu. 4 sept. 2014 10:43

ils sont pourtant bien contents de nous piquer nos technos...

Sayemone
Club AS
Messages : 3461
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 19:07
Voiture(s) : Z3 Coupé - Volvo 480S

Re: L'automobile en crise

Message par Sayemone » jeu. 4 sept. 2014 10:53

Ca y est, le gros est fait, maintenant ils nous raccompagnent gentiement à la porte. :oui:

Avatar du membre
Barjack13
Modérateur
Messages : 5746
Enregistré le : mar. 8 mars 2011 12:47
Voiture(s) : Elise S1 120 et Bmw 730i e38

Re: L'automobile en crise

Message par Barjack13 » jeu. 4 sept. 2014 11:40

Je trouve que c'est un juste retour de bâton, ils ont voulu se goinfrer sur le dos ET des consommateurs occidentaux ET de la main d’œuvre bon marché chinoise, voilà ce qui va arriver :top:

Avatar du membre
Web
Administrateur
Messages : 38005
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 13:08
Voiture(s) : 12 cylindres en ligne

Re: L'automobile en crise

Message par Web » jeu. 4 sept. 2014 11:44

oui, le bâton est en train de changer de côté si on veut "imager" :hum:

Avatar du membre
Raaur
Club AS
Messages : 7230
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 16:32
Voiture(s) : BMW 323i et 2002

Re: L'automobile en crise

Message par Raaur » sam. 4 oct. 2014 08:46

"A la rentrée 2015, Renault doit présenter sa nouvelle Laguna… qui ne s’appellera plus Laguna", nous affirme une source interne du constructeur automobile français. Après le lancement, prévu début 2015, du nouveau monospace Espace V, Renault se prépare à remplacer la Laguna III, sa berline familiale de gamme moyenne supérieure. Des premiers pas dans la volonté du constructeur tricolore de reconquérir le haut de gamme. De vrais modèles "premium", plus haut en gamme, vont suivre.

Une bonne nouvelle pour le "made in France". Car cette future gamme sera produite à Douai (Nord), le site qui produit aujourd’hui le monospace compact Scénic. L’ex-Régie y a investi 420 millions d'euros récemment pour l'adaptation et la modernisation. Renault espère, si le succès est au rendez-vous, redynamiser une usine qui n’a produit que 115.000 voitures l’an dernier -contre 450.000 il y a dix ans.

Faire oublier le fiasco de la Vel Satis

Renault a fort à faire. Prisonnier de son image de fabricant de petites voitures, voire de constructeur "low cost" avec la réussite de ses Dacia, Renault fantasme sur cet inaccessible haut de gamme qui fascine également PSA. Il rêve de modèles vecteurs d’image, qui servent de bancs d’essai pour les plus hautes technologies et sont censés générer de fortes marges. Histoire de faire oublier le fiasco des Vel Satis et Avantime. Conscient toutefois de ses handicaps, Renault commence logiquement son offensive par ses Espace et Laguna plus modestes.

Sous ses lignes très "internationales" et "statutaires" selon ceux qui l'ont vue, la prochaine voiture de la gamme moyenne supérieure de Renault ne sera plus réservée aux européens. Développée sur la toute nouvelle plate-forme flexible de l'Alliance Renault-Nissan, la "CMF", elle remplacera sous des formes un peu différentes à la fois la Laguna, la SM5 fabriquée actuellement en Corée et la Latitude, dérivé de la SM5 qui a connu un total échec. Le nouveau modèle sera plus gros que l'actuel. La plate-forme "CMF" sera d’ailleurs également partagée par les futurs successeurs des compactes Mégane et des monospaces Scénic, a priori également prévus à Douai.

Les problèmes de fiabilité de la Laguna II

La Laguna existe depuis 1993, année où elle avait succédé à la R21. La première mouture a connu une carrière fort honorable, même si elle était excessivement franco-française. Et la deuxième génération, lancée en 2001, a également séduit les acheteurs pendant ses premières années de fabrication. Mais las, les problèmes de fiabilité rencontrés par les Laguna II des millésimes 2001 à 2005 ont été tels que les ventes se sont ensuite effondrées. Sans jamais plus se relever. Du coup, la Laguna III, commercialisée en 2007, s’est révélée… un cruel échec.

Ses lignes assez banales et son espace intérieur limité ont certes joué contre elle. Mais c’est surtout l’épouvantable réputation de fiabilité de sa devancière qui a plombé sa carrière. Injuste, car la Laguna III était beaucoup plus fiable que la deuxième du nom. Mais les images sont tenaces. Du coup, la firme au losange a produit à peine 17.900 Laguna l’an passé, contre 192.500 en 2003. Dérisoire, face aux 651.000 exemplaires de sa rivale allemande Volkswagen Passat. Quasiment réservée au marché français, la Laguna n’y est plus cependant que la 34ème voiture la plus vendue.

La reconquête éventuelle de la gamme moyenne et a fortiori du "premium" sera une rude gageure. Renault n’a fabriqué l’an dernier que 118.000 véhicules de gamme moyenne supérieure et haute dans le monde, soit trois fois moins qu’il y a dix ans. 118.000 avec cinq modèles, c’est 2,5 fois moins que la seule Audi A6, beaucoup plus haut de gamme que tout ce que propose le français aujourd’hui.

http://www.challenges.fr/entreprise/201 ... -2015.html

Avatar du membre
L'intrépide
Club AS
Messages : 3969
Enregistré le : dim. 17 mars 2013 17:02
Voiture(s) : Twingo RS - GT86 - Duster 4x4

Re: L'automobile en crise

Message par L'intrépide » sam. 4 oct. 2014 09:42

Production divisée par 10 en 10 ans... :shock:

Avatar du membre
Dtcrt
AS
Messages : 20420
Enregistré le : jeu. 29 juil. 2010 18:54
Voiture(s) : VAG

Re: L'automobile en crise

Message par Dtcrt » sam. 4 oct. 2014 18:40

La bande de pitres. :neu:

Heureusement il y a l'espace. :areuh:

Avatar du membre
Web
Administrateur
Messages : 38005
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 13:08
Voiture(s) : 12 cylindres en ligne

Re: L'automobile en crise

Message par Web » sam. 4 oct. 2014 18:41

Dtcrt a écrit :Heureusement il y a l'espace. :areuh:
c'est sûr qu'ils doivent être à l'aise dans l'usine... :hum:

:peur:

Avatar du membre
mad max
AS
Messages : 27306
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 14:43
Voiture(s) : Alfa 156 V6

Re: L'automobile en crise

Message par mad max » mar. 7 oct. 2014 16:13

Average Bugatti owner has 84 cars, 3 jets, 1 yacht
:ko:

Avatar du membre
Web
Administrateur
Messages : 38005
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 13:08
Voiture(s) : 12 cylindres en ligne

Re: L'automobile en crise

Message par Web » mar. 7 oct. 2014 16:16

quand tu peux mettre 2M€ dans une chariotte aussi démesurée, c'est pas le fruit de dures économies :lol:

c'est vraiment qu'à côté tu es déjà archi blindé :gne:

Avatar du membre
Raaur
Club AS
Messages : 7230
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 16:32
Voiture(s) : BMW 323i et 2002

Re: L'automobile en crise

Message par Raaur » mer. 8 oct. 2014 11:51

Belle moyenne! :bravo:

Avatar du membre
Raaur
Club AS
Messages : 7230
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 16:32
Voiture(s) : BMW 323i et 2002

Re: L'automobile en crise

Message par Raaur » lun. 3 nov. 2014 22:07

Ferrari s’est vu infliger une amende de 3,5 millions de dollars aux Etats-Unis pour ne pas avoir transmis assez rapidement aux autorités américaines les plaintes de consommateurs, les rapports d’accidents et autres défauts présumés de ses véhicules.

La NHTSA souligne en outre trois décès qui n’ont jamais été consignés dans les documents de Ferrari, survenus en 2005, 2006 et 2009, lors d’accidents avec des 360 Spider, F430F1 et F430 respectivement. Enfin, la NHTSA reproche à Ferrari de n’avoir transmis aucun rapport depuis 2011.

Ferrari a reconnu avoir été "négligeant" dans ce domaine et a accepté l’amende au civil de l’Administration américaine. "Nous avons déjà commencé à mettre en place de nouvelles mesures afin d’être totalement en règle avec la NHTSA à l’avenir, notamment en termes de transparence et de rapidité dans l’envoi de nos rapports", a déclaré Krista Florin, directeur de la communication de Ferrari aux Etats-Unis. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 1/11/14)

http://www.ccfa.fr/Ferrari-versera-une-amende-de-3-5

Avatar du membre
Raaur
Club AS
Messages : 7230
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 16:32
Voiture(s) : BMW 323i et 2002

Re: L'automobile en crise

Message par Raaur » lun. 17 nov. 2014 19:49

Seat va quitter le marché russe début 2015 en raison de la chute de ses ventes dans un contexte économique difficile, a indiqué le quotidien Kommersant. "Seat va cesser ses ventes en Russie à partir du 1er janvier 2015", a annoncé le journal, citant des sources anonymes au sein de l’entreprise. "Cela s’explique par la situation économique générale et les variations des cours de la monnaie russe". Les ventes de Seat en Russie ont reculé de 57 % sur les dix premiers mois de l’année. "Les réticences de la direction de l’entreprise à investir pour produire localement et la dévaluation du rouble ont rendu les importations non rentables", explique le Kommersant. (AFP)

http://www.ccfa.fr/Seat-va-quitter-le-marche-russe

Avatar du membre
Web
Administrateur
Messages : 38005
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 13:08
Voiture(s) : 12 cylindres en ligne

Re: L'automobile en crise

Message par Web » lun. 17 nov. 2014 19:53

c'est un peu la merde pour tout le monde en Russie :?

Avatar du membre
Dtcrt
AS
Messages : 20420
Enregistré le : jeu. 29 juil. 2010 18:54
Voiture(s) : VAG

Re: L'automobile en crise

Message par Dtcrt » lun. 17 nov. 2014 20:14

C'est ça où ils pratiquent un repli économique plutôt mal vécu par le restant de l'équipe ? :hum:

Avatar du membre
gaet325
Messages : 2538
Enregistré le : lun. 4 mars 2013 21:21
Voiture(s) : 130i

Re: L'automobile en crise

Message par gaet325 » lun. 17 nov. 2014 23:10

repli stratégique!! c'est ça la guerre! :roll:

Avatar du membre
Raaur
Club AS
Messages : 7230
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 16:32
Voiture(s) : BMW 323i et 2002

Re: L'automobile en crise

Message par Raaur » mer. 19 nov. 2014 18:58

Après les alertes de la Réserve fédérale américaine redoutant une bulle spéculative sur les crédits automobiles, New-York va ouvrir une enquête contre deux banques.
Et si les erreurs de 2007 n’avait pas suffit ? Déjà à l’origine du crash des économies mondiales en 2007, une nouvelle bulle spéculative semble se dessiner aux Etats-Unis, cette fois-ci dans l’automobile. Alors qu’à l’issue du deuxième trimestre, la Réserve fédérale de New-York alertait l’opinion sur l’accord « à tour de bras » de prêts automobiles, c'est cette fois la ville de New-York qui a décidé de mener l’enquête à l’encontre de deux filiales de la banque espagnole Santander. En cause : « l’octroi indirect de prêts illégaux à des ménages fragiles pour l’achat d’un véhicule d’occasion », sur les trois dernières années.

« Les études montrent que les prêts toxiques dans l’automobile se sont développés à un rythme effarant de plus de 130 % depuis la crise financière », a ainsi déclaré le commissaire du département de la protection des consommateurs (DCA), Julie Menin, en charge de l’enquête. Le DCA reproche, après enquête préliminaire, à certains concessionnaires de la ville d’avoir délibérément violé une loi imposant « de dévoiler aux futurs acheteurs d’un véhicule les différentes clauses financières attachées à un prêt et notamment les taux d’intérêt et frais supplémentaires ». Pour l’entité, « ils ont poussé les consommateurs à souscrire à des emprunts à taux élevés », pratique qu’elle qualifie de « prédatrice illégale ».

Si les filiales de la banque Santander sont donc les première visées, le département de la protection des consommateurs de New-York a également annoncé avoir « émis des citations à comparaître à 200 concessionnaires », leur demandant de fournir leurs politiques sur la vente de voitures d’occasion, de révéler combien de véhicules ils avaient vendus et si le consommateur avait été bien informé au moment de la vente.


Après l’immobilier, l’automobile ?
Cette affaire est révélatrice d’une situation qui ramène vers le passé. En effet, dès ce début d’année, l’agence Standard & Poor’s annonçait dans une étude avoir relevé « un point de retournement dans les performances des prêts automobiles »pareil à celui vécu par les prêts immobiliers toxique en 2006 et qui avait engendré une crise économique mondiale.

En septembre, la Réserve fédérale tirait également le signal d’alarme. En effet, le deuxième trimestre de l’année avait vu les Américain souscrire pour 101 milliards de dollars de crédit automobile (un record depuis 2006). Au total, les prêts dans le secteur s’établissaient alors à 905 milliards de dollars dont 25 % de cette somme serait couvert par les fameux « prêts toxiques ». Sur cette somme, quelques 12 milliards de dollars ont déjà été titrisés selon le même modèle que les prêts immobiliers et ses conséquences désastreuses.

Les analystes relativisent
Si l’actualité focalise l’attention sur ce secteur, les analystes, eux, ne semblent pas inquiets. Pour eux, les sommes en jeu sont nettement inférieures à celle de 2006 (ndlr : on parlait à l’époque de 450 milliards de dollars en prêts toxiques), et les défaillances de remboursement des crédits automobile restent à des taux infiniment plus faibles, de l’ordre de 1 % pour les banques et de 2,5 % pour les instituts spécialisés comme les filiales constructeurs.
Pour information, Santander dont les filiales sont mises en cause, sera partenaire de la filiale financière de PSA.

http://www.largus.fr/actualite-automobi ... 28379.html

Avatar du membre
Raaur
Club AS
Messages : 7230
Enregistré le : lun. 18 mai 2009 16:32
Voiture(s) : BMW 323i et 2002

Re: L'automobile en crise

Message par Raaur » mer. 19 nov. 2014 19:58

Seat n’a vendu que 78 voitures en Russie le mois dernier, en baisse de 50 % par rapport à octobre 2013 ; sur dix mois, ses ventes en reculé de 57 %, à 1 324 unités. En 2013, le constructeur avait écoulé 3 375 voitures dans le pays. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 18/11/14)

Publicité
 

Répondre